Cinéma… en lectures n°11(Juillet/Août 2022)

Pour en savoir un peu plus ou aller plus loin, avant ou après la séance, ou pour lire, tout simplement…

CEl n°11 - IC 01 et IC 2
Isabelle Carré romancière – Crédit photo : Grasset

Comédienne, Alice Rahimi interprète l’une des prostituées dans Les Nuits de Mashhad, mais elle aussi la fille de l’écrivain et cinéaste Atiq Rahimi, Prix Goncourt 2008 pour Syngué sabour. Pierre de patience. Pendant le confinement de 2020, ils ont échangé une correspondance, devenue un journal intime a quatre mains, Si seulement la nuit.
Comédienne elle aussi, Isabelle Carré est de plus en plus romancière et semble emprunter les pas de Sylvie Testud (cinq romans). Après Les Rêveurs et Du côté des Indiens, est publié cette année son 3e roman, Le jeu des si.
Romancier et coscénariste de L’Innocent, le 4e long métrage réalisé par Louis Garrel (sortie annoncée au 12 octobre), Tanguy Viel a écrit Cinéma, son 2e roman (1999).
Dans
18.3 – Une année à la PJ, Pauline Guéna avait raconté son immersion au sein de la PJ de Versailles. Dominik Moll et son scénariste attitré, Gilles Marchand, en ont extrait une affaire pour le scénario de La Nuit du 12. Pour Seules les bêtes, leur précédent long métrage, le duo avait adapté le roman noir éponyme de Colin Niel.
Assez éloigné de Mad Max ou de Babe, le nouveau film de George Miller, Trois mille ans à t’attendre (sortie le 24 août), est tiré d’une nouvelle de la romancière A.S Byatt, Le Djinn dans l’œil de rossignol.
Critique, historien du cinéma et grand spécialiste du cinéma italien, Jean A.Gili est l’auteur d’une biographie sur Mario Soldati (Fra Diavolo, La Fille du fleuve, La Marchande d’amour), Mario Soldati, cinéaste malgré lui. Le réalisateur semblait plutôt attiré par la littérature. Plusieurs de ses romans sont d’ailleurs traduits en français.
Dans une édition bilingue, Le Chien andalou et autres textes poétiques de Luis Buñuel. Si certains textes, écrits dans les années 20, sont connus, d’autres ont été très peu publiés ou sont inédits.
Paris Cinés – 1982-1992 des cinémas disparaissent de Jean-François Chaput. En 10 ans, 110 salles de cinéma ont fermé leurs portes à Paris. A travers une sélection de plus de 180 photos l’auteur (photographe) offre un témoignage unique sur les derniers cinémas populaires de la capitale. Les images sont accompagnées de nombreux témoignages (caissières, ouvreuses, projectionnistes). La tendance ne s’est malheureusement pas limitée à une zone géographique et dans le temps. Ecrivain, mais aussi critique de cinéma au Fig et chroniqueur au Masque et la Plume, Eric Neuhoff évoque, dans un essai, Petit éloge amoureux des cinémas, sa nostalgie des salles obscures, de Paris ET de province, et leur rend hommage. Près d’un tiers des cinémas en France sont dirigés par des équipes associatives ! Dans leur livre Les cinémas associatifs, un autre paysage des salles françaises,Lola Devant et Mathilde Rolland, œuvrant elles-mêmes dans le champ de la diffusion et de l’action culturelle cinématographique, sont allées à la rencontre d’une centaine de personnes impliquées dans la gestion, la programmation et l’animation de salles associatives « aux quatre coins » de la France.

CEL n°11 (Couv Wenders-Musidora - 01
BD – Le storyboard de Wim Wenders – Musidora – Crédits photos : DR

De l’écran à la case. Avec Les Vieux fourneaux (sortie du 2e volet le 17 août) , Pierrot, Antoine et Mimille, sont un peu devenus les trois irréductibles papys des Vieux de la Vieille (Jean Gabin, Pierre Fresnay, Noël-Noël) d’aujourd’hui. Le roman de René Fallet avait été adapté par Gilles Grangier, les deux volets de la comédie, toujours signée Christophe Duthuron, ont été inspirés par la bande dessinée de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet (6 tomes). Dans Le storyboard de Wim Wenders Stéphane Lemardelé relate son expérience de storyboarder pour Every Thing Will Be Fine (2015) de Wim Wenders. A la fois une découverte sur son travail et une rencontre avec le réalisateur allemand.
Jeanne Roques fut actrice, réalisatrice. Vamp et femme fatale au temps du cinéma muet, amie de Colette, dessinatrice, écrivaine, elle fut également l’une des muses des Surréalistes… et son personnage d’Irma Vep a inspiré Olivier Assayas. C’est au tour dArnaud Delalande (Auteur) et Nicolas Puzenat (Dessins) de rendre un hommage en bd à Musidora. Associé à Éric Liberge Arnaud Delalande a consacré une bd biopic au réalisateur de Metropolis, Fritz Lang le Maudit.

CEL n°11 Image 04
N° d’Eté – Première – Cahiers du Cinéma

Du côté des revues et des magazines
Un événement avec la couverture du n° de juillet/août de Première, puisque c’est une femme qui est à l’honneur (une 1ère cette année !), avec Natalie Portman vedette de Thor (…ce qui nous vaut également quelques accroches audacieuses comme : « …redresseuse de Thor » ou « …faux cils et marteau »). Tout naturellement, ce n°531 s’accompagne d’un guide des blockbusters de l’été à voir (ou à ne pas voir), en salles ou en streaming. Au sommaire également, la présentation par Romain Gavras d’ Athéna, une tragédie moderne coécrite avec Ladj Ly (Les Misérables), malheureusement diffusée sur une plate-forme d’ici la fin de l’année (si tout va bien).
A l’occasion du centenaire de la naissance du premier et des 40 ans de la mort du second,
une grande partie du numéro estival des Cahiers est consacrée à Pier Paolo Pasolini et à Rainer Werner Fassbinder. Avec les contributions d Ingrid Caven, Bulle Ogier, Catherine Breillat, Wang Bing, Nadav Lapid et Albert Serra.
Le dossier du numéro 737-738 de
Positif est consacré aux animaux au cinéma. « Dans ces pages, vous rencontrerez chiens, moustiques, chevaux… ou King Kong. Vaste bestiaire très incomplet : quel animal n’a pas été filmé ? Positif vous raconte aussi la folie des hommes, avec l’effondrement de la biodiversité. « Les films n’ont pas vieilli mais la planète si. » De ces animaux ne restera-t-il que des films ?

CEL n°11 (Couv Jeune Cinéma
N° d’Eté de Jeune Cinéma

Parmi les nombreux entretiens de ce n°114 Cinéma Teaser, Jordan Peele (Nope), Brad Pitt (Bullet Train), Rodrigo Sorogoyen (AS Bestas), Saeed Roustaee (Leila et ses frères), Ali Abbasi (Les Nuit de Mashhad), George Miller et Tilda Swinton (Trois Mille ans à t’attendre), Bogdan George Apetri (Dédales), Adil El Arbi (Rebel).
Denis Ménochet (Peter von Kant, As Bestas) est en couverture de Jeune Cinéma. A juste titre, Lucien Logette rappelle que le comédien est loin d’être un inconnu avec soixante-dix titres et deux nominations aux César en vingt ans. Une grande partie de ce numéro est consacrée à des films vus à Cannes. Dans son éditorial, le rédacteur en chef et directeur de la revue, salue la mémoire de notre ami Etienne Ballérini, qui fut également collaborateur de Jeune Cinéma de septembre 1980 à novembre 2004.
Le sujet abordé dans le n°92 de SoFilm, « Spécial glisse », pouvait s’avérer… « casse-gueule ». Mais le bimenstriel évite les gadins, car : « La glisse est partout au cinéma. Point de ralliement d’une partie de la culture underground et de la jeunesse marginale, le surf et le skate sont aussi filmés sous toutes les coutures en GoPro ou en Fisheye. Il fallait bien 50 pages pour en parler (…) ».
Enfin, avec La Septième Obsession, les lectrices et lecteurs devraient « se taper des barres » puisque le thème estival est la comédie U.S. Il y est bien sûr question de Cameron Diaz, Steve Carel, Jim Carrey, Paul Feig, Will Ferrell, Bill Murray, Ben Stiller, mais aussi de Robert Altman, des Marx Brothers et de Kevin Smith.
Bonnes lectures ;o)

Extraits ou bandes-annonces

Les Nuits de Mashhad – Ali Abbasi
L’Innocent
– Louis Garrel
La Nuit du 12 – Dominik Moll
Seules les bêtes
Dominik Moll
Fra Diavolo Mario Soldati
La Fille du fleuveMario Soldati
Mad Max – George Miller
Babe
2 – George Miller
Trois mille ans à t’attendre
– George Miller
Les Vieux fourneaux
Christophe Duthuron
Les Vieux fourneaux 2
Christophe Duthuron
Les Vieux d
e la Vieille Gilles Grangier
Every Thing Will Be Fine – Wim Wenders
Les Vampires Louis Feuillade
Judex Louis Feuillade
Irma Vep (cinéma) – Olivier Assayas
Irma Vep (série) – Olivier Assayas
Metropolis – Fritz Lang
Thor 4 – Taika Waititi
AthénaRomain Gavras
Nope
Jordan Peele
Bullet Train
David Leitch
As Bestas
Rodrigo Sorogoyen
Leila et ses frères Saeed Roustaee
Dédales
Bogdan George Apetri
Rebel
– Adil et Billal El Arbi
Philippe Descottes

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s