Cinéma / Plumes d’Omar El Zohairy

Découvert à la Semaine de la Critique en 2021, Plumes, le 1er long métrage du cinéaste égyptien Omar El Zohairy, est à la fois un drame social, un conte fantastique et une comédie noire. Un film singulier à ne pas manquer.

ciaoViva - plumes 01
Plumes – Omar El Zohairy – Crédit photo : Dulac Distribution / Still Moving

Le cinéaste égyptien d’Omar El Zohairy a été l’assistant de Yousry Nasrallah (Après la bataille) et le réalisateur de deux courts métrages. Plumes est son premier long métrage. Dans la scène d’introduction, aussi saisissante qu’énigmatique, un homme s’immole par le feu dans la cour d’une usine (une évocation du geste désespéré de Mohamed Bouazizi, en décembre 2010, en Tunisie, et déclencheur du printemps arabe ?). La scène suivante semble n’avoir aucun rapport. Dans un appartement poussiéreux et crasseux d’un lotissement de l’usine, une femme au foyer, mère de famille de trois enfants dont un nourrisson, obéit à un mari autoritaire, ouvrier. Le spectateur s’attend à voir un drame social et l’impression se confirme bientôt, sauf qu’un événement va interférer dans sa perception des choses. Les parents organisent une fête d’anniversaire pour l’un de leurs enfants. Des magiciens invités à cette occasion demandent au mari d’entrer dans une caisse et le transforment en poulet. Cependant, les prestidigitateurs sont incapables de lui redonner son apparence humaine…

CiaoViva - plumes 03
Demyana Nassar – Plumes – Omar El Zohairy – Crédit photo : Dulac Distribution / Still Moving

Le film adopte alors le point de vue de l’épouse soumise et déjà « mère courage » (interprétée par l’étonnante Demyana Nassar, une comédienne non professionnelle, comme l’ensemble de la distribution). Livrée à elle-même, elle va devoir, non seulement s’occuper de ce « papa poule » mais surtout subvenir seule aux besoins des siens. Pas simple dans la misère ambiante, quand il est déjà difficile de joindre les deux bouts dans une société patriarcale où règne l’exploitation et la corruption.
Plumes est à la fois un drame social, un conte fantastique, une comédie noire, où se confondent le réalisme magique, l’absurde, le burlesque et le tragique. Rien d’étonnant à ce que le réalisateur déclare avoir fait référence a La Métamorphose de Franz Kafka, où le héros se réveille changé en cancrelat. Un projet auquel il avait songé en 2015. Côté cinéma, on pense à Jacques Tati, Aki Kaurismäki ou encore à Elia Suleiman. Il y a aussi du Roy Andersson (Pour l’éternité), notamment sur l’aspect visuel avec des plans fixes, particulièrement soignés (composition des cadres, couleurs, lumières) dus au directeur de la photographie Kamal Samy.

CiaoViva - plumes 02
Le poulet – Plumes – Omar El Zohairy – Crédit photo : Dulac Distribution / Still Moving

Bien qu’Omar El Zohairy s’en défende, difficile de ne pas voir ce 1er long métrage comme une fable à la portée politique. En octobre 2021, au festival d’El Gouna en Egypte, il lui a été reproché de porter atteinte à l’image du pays. Une accusation sans véritable fondement cependant, puisque, en dehors de quelques détails (les morceaux de musique égyptienne de la bande originale), il n’est guère aisé d’identifier l’Egypte. Le contexte que dépeint le film (la misère, le pouvoir, l’exploitation humaine, la corruption,), comme la place de la femme, ne sont pas propre à l’Egypte et peuvent malheureusement s’appliquer à bien d’autres pays ou régions du monde.
Découverte de la Semaine de la Critique en 2021, Plumes y a remporté Grand Prix Nespresso de la 60e édition, ainsi que le Prix FIPRESCI (Critique internationale).

Plumes d’Omar El Zohairy, avec Demyana Nassar, Samy Bassouny, Fady Mina Fawzy, Abo Sefen Nabil Wesa, Mohamed Abd El Hady (Drame/Comédie – Egypte/France/Pays-Bas/Grèce – 2021 – 1h52 – Date de sortie en salle : le 23 mars 2022).

La bande annonce du film (Dulac Distribution – Mars 2022 – Vostf – 1mn14)
Entretien avec le réalisateur (Semaine de la Critique – 15 juillet 2021 – Vostf – 5mn03)

Philippe Descottes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s