Cinéma / Alice Guy, le Syndicat et les César…

C’était la semaine de la remise des Prix pour l’année 2021 :

CiaoViva - L_Evenement
L’Evénement – Audrey Diwan – Anamaria Vartolomei – Crédit photo : WildBunch

Le Prix Alice Guy
Lancé en mars 2018, le Prix Alice Guy emprunte son nom à Alice Guy, grande pionnière du cinéma, figure oubliée de l’Histoire du 7ème art, pour récompenser le meilleur film de production majoritairement française, réalisé par une femme et sorti en salle lors de l’année écoulée.
74 films étaient en lice pour 2021. Les votes des internautes (3260) ont désigné les cinq finalistes :
Aïssa Maïga (Marcher sur l’eau), Audrey Diwan (L’évènement), Aurélie Saada (Rose), Catherine Corsini (La fracture), Charlène Favier (Slalom).
Le Jury de cette 5e édition (Christopher Thompson, acteur et réalisateur – Maïmouna Doucouré, réalisatrice et lauréate du Prix Alice Guy 2021 – Niels Schneider, acteur – Elsa Keslassy, journaliste, correspondante internationale du magazine Variety – Thierry Lacaze, directeur de la distribution de Studiocanal – Béatrice Thiriet, compositrice ) a choisi : Audrey Diwan pour L’Evénement.

Les Prix du Syndicat de la Critique

CiaoViva - Onoda - Ct photo Bathysphere 02
Onoda – Arthur Hariri – (c) Bathysphere

Meilleur film français
Onoda, 10 000 Nuits dans la jungle d’Arthur Harari
Ce prix est décerné depuis 1946 à l’issue du vote des membres du Syndicat Français de la Critique de Cinéma.

Meilleur film étranger
Drive My Car de Ryusuke Hamaguchi
Ce prix est décerné depuis 1967 à l’issue du vote des membres du Syndicat Français de la Critique de Cinéma.

Meilleur premier film français
Sous le ciel d’Alice de Chloé Mazlo
Créé en 2000, ce prix est décerné par un jury renouvelable composé de membres du Syndicat Français de la Critique de Cinéma.

Meilleur premier film étranger
Freda de Gessica Geneus
Créé en 2014, ce prix est décerné par un jury renouvelable composé de membres du Syndicat Français de la Critique de Cinéma.

Film singulier francophone
Il n’y aura plus de nuit d’Eléonore Weber
Ce prix, créé en 2008, a pour objectif de récompenser un film en co-production et en langue française, dont les critiques tiennent à souligner le travail « singulier ».

Meilleur film de court métrage français
Nicolae de Mihai Grecu
Ce prix, créé en 1973, est décerné par un jury renouvelable composé de membres du Syndicat Français de la Critique de Cinéma.

L’Académie des César

Le palmarès de la 47e Cérémonie :

CiaoViva - Illusions perdues - 03
Illusions perdues – Xavier Giannoli – Crédit photo : Roger Arpajou /Curiosa Films – Gaumont – France 3 Cinéma – Gabriel Inc. – Umedia

Meilleur film : Illusions perdues, réalisé par Xavier Giannoli
Meilleure réalisation : Leos Carax pour Annette
Meilleure actrice : Valérie Lemercier pour son rôle dans Aline
Meilleur acteur : Benoît Magimel pour son rôle dans De son vivant
Meilleur acteur dans un second rôle : Vincent Lacoste dans Illusions perdues
Meilleure actrice dans un second rôle : Aïssatou Diallo Sagna pour La Fracture
Meilleur film étranger : The Father, réalisé par Florian Zeller
Meilleur premier film : Les Magnétiques, réalisé par Vincent Maël Cardona
Meilleur scénario original : Arthur Harari et Vincent Poymiro pour Onoda, 10 000 nuits dans la jungle
Meilleurs décors : Riton Dupire-Clément pour Illusions perdues
Meilleurs costumes : Pierre-Jean Larroque pour Illusions perdues
Meilleur espoir féminin : Anamaria Vartolomei pour son rôle dans L’Evénement
Meilleur espoir masculin : Benjamin Voisin pour son rôle dans Illusions perdues
Meilleur court-métrage d’animation : Folie douce, folie dure, réalisé par Marine Laclotte
Meilleur court-métrage documentaire : Maalbeek, réalisé par Ismaël Joffroy Chandoutis
Meilleur long-métrage d’animation : Patrick Imbert pour Le Sommet des dieux
Meilleur documentaire : La Panthère des neiges, réalisé par Marie Amiguet et Vincent Munier
Meilleur film de court-métrage : Les Mauvais Garçons, réalisé par Elie Girard
Meilleur son : Erwan Kerzanet, Katia Boutin, Maxence Dussère, Paul Heymans et Thomas Gauder pour Annette
Meilleure adaptation : Xavier Giannoli et Jacques Fieschi pour Illusions perdues
Meilleur montage : Nelly Quettier pour Annette
Meilleure photographie : Christophe Beaucarne pour Illusions perdues
Meilleure musique originale : Ron Mael et Russell Mael pour le groupe Sparks pour Annette
Meilleurs effets visuels : Guillaume Pondard pour Annette
César d’honneur : Cate Blanchett.

Voir également :
Entretien avec Audrey Diwan et Annie Ernaut (France Culture – Novembre 2021 – 28mn)
Entretien avec Arthur Harari (FilmoTV – Janvier 2022 – 46mn)
Entretien avec Xavier Giannoli (Télérama Février 2022 – 52mn)

Philippe Descottes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s