Cinéma… en lectures n°4 (Octobre 2021)

Pour en savoir un peu plus ou aller plus loin, avant ou après la séance…

CiaoViva - Cinéma en lectures n°4 Morante - Chemla

Avec deux adaptations sorties très récemment sur les écrans, c’est l’occasion de redécouvrir Illusion perdues et Eugénie Grandet d’Honoré de Balzac (l’un et l’autre sont dans le domaine public et consultables en ligne… et même plus !– BNF/Gallica). Le roman d’Eric Jager a été la source d’inspiration du toujours jeune Ridley Scott pour Le Dernier duel.
On l’a vue notamment chez Bernardo Bertolucci, Nanni Moretti, Alain Resnais, Danièle Thompson, Michele Placido ou Pupi Avati, la comédienne et réalisatrice Laura Morante a pris la plume pour nous donner de ses nouvelles réunies dans Quelques indélicatesses du destin.
Réalisatrice, actrice et Italienne également, Asia Argento se confie dans Anatomie d’un cœur sauvage avec un sous-titre qui annonce la couleur : « Autoportrait d’une femme libre ». Concernant son père, Dario, on signalera l’ouvrage collectif’ qui consacré à son cinéma, Quand soupirent les mystères , et qui réunit les actes du premier colloque universitaire français consacré au réalisateur de Suspiria.
Une « Femme libre » et engagée, très grande actrice, Jane Fonda. C’est d’ailleurs l
e titre de la biographie de Guillaume Evin.
Critique de cinéma, rédacteur en chef de la revue
Cinématographe, scénariste (il a coécrit le scénario d’Illusions perdues de Xavier Giannoli), et réalisateur, Jacques Fieschi est aussi écrivain. Souvenirs de ma vie d’hôtel est son 3e roman.
C’est F.W. Murnau et
Tabu, son dernier film, qui ont inspiré Nicolas Chemla pour son roman Murnau des ténèbres « A la frontière du rêve et de la réalité, de la vérité et de la fiction ».
CiaoViva - Cinéma en lectures n°4 Jacques Fieschi texte

Côté cinéma, parmi l’abondante « littérature bondienne » du moment, Les répliques cultes de la saga Bond de Laurent Perriot, cofondateur du Club James Bond, et… Guillaume Evin, ainsi que la luxueuse édition de Taschen (mise à jour, 648 pages, 1007 images), The James Bond Archives de Paul Duncan.
Les grandes gueules du cinéma français de Philippe Lombard (nouvelle édition), s’intéresse au parcours de 4 monstres sacrés du 7eme Art. « Le parcours croisés dans la filmo de Gabin, Ventura, Delon et Belmondo une histoire de quatre monstres sacrés, celle de leur rencontre, de leurs tournages, de leur amitié et de leurs coups de gueule ».
Dans
François Truffaut film par film Christine Masson et Laurent Delmas racontent « l‘histoire de chacun des vingt-cinq films du réalisateur, mais parlent aussi de l’homme François Truffaut, faisant un lien permanent entre sa vie et son œuvre ». L’ouvrage richement illustré est préfacé par Arnaud Desplechin.
Bien différent, mais intéressant quand même,
Les 50 films que vous ne verrez jamais du cinéaste et scénariste Joshua Hull. « Certains étaient trop bizarres pour être vraiment réalisables, comme Batman contre Godzilla. D’autres ont laissé la place à des films différents par le truchement d’un brusque changement de direction, comme le Old Boy de Steven Spielberg interprété par Will Smith. Quelques-uns sont des chefs-d’oeuvre en gestation qui finiront peut-être par voir le jour, tels Les Montagnes hallucinées de Guillermo del Toro. »
Des illustrateurs du monde entier ont réalisé les affiches de ces longs-métrages qui n’existent pas. Sur le même sujet Les plus grands films que vous ne verrez jamais de Simon Braud (2013). Il y a les films que l’on ne verra jamais, mais il y a aussi ceux que l’on connaît et dont on ignore (peut-être) les « petits secrets ». C’est le thème de Histoires insolites du cinéma français. Dans les coulisses du 7e art de Serge Herbin.
CiaoViva - Cinéma en lectures n°4 CinémaTeaser 1 et 2

Les revues et les magazines. Cinéma Teaser (n°106) propose deux couvertures. L’une consacrée à The harder they fall western de Jeymes Samuel que la magazine a rencontré ainsi que ses acteurs Jonathan Majors et Zazie Beetz, et son chef opérateur Mihai Malaimare Jr. L’autre au thriller horrifique d’Edgar Wright Last night in Soho qui a donné lieu à un entretien avec le cinéaste, puis avec sa coscénariste Krysty Wilson-Cairns. Parmi les autres rencontres, celles avec Kelly Reichardt et Todd Haynes, pour son documentaire musical The Velvet Underground.
Première de novembre consacre sa couverture et une partie de son n°523 au « beau ténébreux » Adam Driver, à l’affiche de deux films de Ridley Scott en l’espace d’un mois, Le Dernier duel et House of Gucci. Parmi les portraits : Valeria Bruni-Tedeschi (La Fracture) et Clint Eastwood (Cry Macho). Le mensuel a assisté au tournage des Eternels, blockbuster tourné par… Chloé Zhao (Nomadland). En focus, Les Olympiades de Jacques Audiard. Rencontres avec  Xavier Beauvois (Albatros) et Edgar Wright (Last Night in Soho). A la veille d’Halloween, Première s’interroge également de savoir si l’horreur peut échapper à son passé et se demande si on ne devrait pas laisser certains morts en paix ?
Positif n°728, s’est focalisé sur trois films, L’Homme de la cave, Les Intranquilles et La Traversée. Les trois critiques sont accompagnées d’un entretien avec les cinéastes.
Dans son
éditorial, Marcos Uzal, le rédacteur en chef des Cahiers du Cinéma, revient sur le phénomène médiatico-politique qui a suivi la sortie de Bac Nord et la récupération du film par l’extrême droite. L’événement du mois est lui consacré à Quentin Tarantino, avec ce titre Il était deux fois Tarantino et un entretien du cinéaste et écrivain. Par ailleurs, la revue rend hommage à Jean-Paul Belmondo.
Jeune Cinéma n°410/411 revient sur la 74e édition du Festival de Cannes et s’intéresse au patrimoine italien (Federico Fellini, Mario Soldati).
Intitulé
Amour de seconds rôles, le n°12 du trimestriel Revus & Corrigés (films classiques, regards modernes), fait le portrait de 40 seconds couteaux qui ont fait l’histoire du cinéma.

Bonnes lectures 😉

A écouter :
Entretien avec Jacques Fieschi pour son livre Souvenirs de ma vie d’hôtel (Dominique Landron de RCFM France Bleu – Arte Mare, octobre 2021 – que nous remercions).
Philippe Descottes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s