Cinéma… à la télévision (Semaine du 15 au 21 août)

Disney se la joue en solo.Un exploitant exprime sa colère… Mulan était l’une des grosses productions attendues pour relancer la fréquentation dans les salles de cinéma. Après trois reports, Disney, son producteur, a finalement décidé (« à titre exceptionnel »…) de le diffuser directement sur sa plateforme Disney+ à partir du 4 septembre (en plus de l’abonnement – sauf dans les pays où Disney+ n’est pas encore implanté – il faudra s’acquitter de la somme de 29,99$, environ 25,40€) ! Une décision qui a provoqué l’inquiétude et la colère de nombreux exploitants qui ont fait la promo pendant des semaines pour un film qu’ils ne pourront même pas diffuser. L’un d’entre eux l’a fait savoir à sa façon…
Du côté du petit écran de la télévision, nous vous proposons cette semaine encore une nouvelle sélection de films que nous avions aimés lors de leur sortie dans les salles, ainsi que des classiques mais aussi, parfois, des raretés voire des inédits…

CiaoViva - Photocall Atlantique - Crédit photo Philippe Prost
L’équipe d’Atlantique de Mati Diop – Festival de Cannes 2019 – Crédit photo Philippe Descottes

Samedi 15
Atlantique de Mati Diop (2019 – 1h40). Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers du chantier d’une tour futuriste, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. 1er long métrage et Grand Prix du Jury au Festival de Cannes 2019. Canal+ Cinéma à 20h55
The Current War d’Alfonso Gomez-Rejon (2017 – 1h45).En 1880, l’ingénieur George Westinghouse investit sa fortune dans le gaz naturel, y voyant l’avenir de l’éclairage et de l’industrie. L’inventeur Thomas Edison cherche lui à maîtriser l’électricité. Ca va faire des étincelles… Avec Benedict Cumberbatch et Tom Holland Inédit dans les salles françaises. Canal + à 21h05.
Dimanche 16
La Fille de Brest d’Emmanuelle Bercot (2016 – 2h10). Pour tout savoir (ou presque) sur l’affaire du Mediator et le combat qu’a mené Irène Frachon, médecin pneumologue au CHU de Brest. Avec Sidse Babett Knudsen (Borgen), Benoît Magimel et Charlotte Laemmel. France 2 à 22h40
Vanilla Sky de Cameron Crowe (2001 – 2h20).Remake du film espagnol d’Alejandro Amenábar Ouvre les yeux. Avec Tom Cruise, Penelope Cruz et Cameron Diaz. Arte à 21h00.
Lundi 17
Je fais le mort de Jean-Paul Salomé (2013- 1h40). A 40 ans, Jean, comédien, est dans le creux de la vague… Au pôle Emploi Spectacle, sa conseillère lui propose un job un peu particulier : prendre la place du mort pour permettre à la justice de reconstituer les scènes de crime. Comédie avec François Damiens et Géraldine Nakache.France 3 à 22h50
L’Ecume des jours de Michel Gondry (2013 – ). Une autre adaptation du roman de Boris Vian. Avec Romain Duris et Audrey Tautou. Ciné+ Emotion à 22h50.
Mardi 18
Katyn d’Andrzej Wajda (2007 – 1h57). Drame sur un des épisodes sombre de la Seconde Guerre mondiale, longtemps passé sous silence. OCS Choc à 18h40
Une nuit de Philippe Lefebvre (2016 – 1h36). Simon Weiss, commandant à la Brigade Mondaine de Paris, pris en tenaille entre la police des polices et les voyous, va devoir se défendre : affronter flics, hommes d’affaires et malfrats. Avec Sarah Forestier et Roschdy Zem. OCS Choc à 22h40.
Mercredi 20
Cézanne et moi de Danièle Thompson (2016 – 1h50). Dans l’intimité de Paul Cézanne (Guillaume Gallienne) et Emile Zola (Guillaume Canet)… Avec Guillaume Canet et Guillaume Gallienne. Arte à 20h55
Les Invisibles de Louis-Julien Petit (2018). Comédie sociale. Des travailleuses sociales viennent en aide à des femmes SDF… Avec Audrey Lamy et Corinne Masiero. Ciné+ Premier à 20h50
Une Grande fille de Kantemir Balagov (2019 – 2h10). 1945. La Deuxième Guerre mondiale a ravagé Léningrad. Deux jeunes femmes, Iya et Masha, tentent de se reconstruire et de donner un sens à leur vie. Prix de la mise en scène de la Sélection cannoise Un Certain Regard. Ciné+ Club à 20h55.
Jeudi 21
Si Beale Street pouvait parler de Barry Jenkins (2018 – 2h00). Au début des années 1970, dans un quartier populaire de New York, Tish Rivers, 19 ans, rend visite à son compagnon, Alonzo «Fonny» Hunt, 22 ans, qui purge une peine de prison après avoir été accusé de viol. La jeune femme apprend à son compagnon, qu’elle connaît depuis toujours, quelle est enceinte de lui. Ciné+ Emotion à 20h50
Mademoiselle de Park Chan-wook (2016 – 2h24). Années 1930, pendant la colonisation japonaise. Sooke, une jeune femme est engagée comme servante d’Hideko, une riche japonaise, vivant recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Mais Sookee a un secret. Avec l’aide d’un escroc se faisant passer pour un comte japonais, ils ont d’autres plans pour Hideko. « Thriller à tiroirs ». OCS City à 20h40.
Vendredi 22
Juste la fin du monde de Xavier Dolan (2016 – 1h50). Louis, un écrivain, revient voir sa famille dans son village natal après douze années d’absence… Avec Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Vincent cassel et Marion Cotillard Grand Prix au Festival de Cannes 2016 et trois César. OCS Max à 20h40.

CiaoViva - Photocall Jusqu'à la fin du monde - Crédit photo Philippe Prost
L’équipe de Juste la fin du monde de Xavier Dolan – Festival de Cannes – Crédit photo Philippe Prost

Une série :
The Killing. Jeune flic de Copenhague, Sara Lund se prépare à déménager à Stockholm avec son compagnon. Mais la disparition d’une lycéenne vient contrecarrer son projet… Série danoise avec Sophie Grøbel, SørenMalling et Lars Mikkelsen. Arte diffuse les trois saisons originales, le jeudi, à 20h55.

Des classiques (et des raretés) à revoir (ou à découvrir) :

Samedi 15
Le pont de la rivière Kwai de David Lean (1957 – 2h34). En 1943, en Birmanie, des soldats britanniques prisonniers des Japonais sont forcés de construire un pont gigantesque… Avec Alec Guiness et William Holden… sans oublier la marche du colonel Bogey. Le film a remporté 7 Oscars. OCS Géants à 14h00.
Dimanche 16
Soirée Wayne Wang/Paul Auster/Harvey Keitel sur OCS City :
Smoke de Wayne Wang (1995 – 1h47). Les tranches de vie de plusieurs personnages qui gravitent autour du Brooklyn Cigar Company, un débit de tabac de Brooklyn.Prix spécial du jury au Festival de Berlin en 1995. A 20h40
Brooklyn boogies de Wayne Wang et Paul Auster (1995 – 1h20). « On ne change pas une équipe qui gagne », ni le Brooklyn Cigar Company… Lou Reed, Madonna et Jim Jarmusch sont également de la partie. A 22h30
Soirée policière avec Michel Bouquet sur Ciné+Classic :
Un Condé d’Yves Boisset (1970). Pour venger un ami un inspecteur va enquêter seul, sans s’embarrasser de mandats, d’éthique ni de légalité… « Le métier de flic ça consiste à fouiller dans les poubelles ». Avec Bernard Fresson, François Fabian et Michel Constantin. Policier. A 20h50
Le dernier saut d’Edouard Luntz. (1970). Un sergent-chef de parachutiste décide d’aller voir sa jeune femme. Il la surprend en compagnie de son amant et l’étrangle. Il efface les traces de son passage et se construit un alibi… Avec Maurice Ronet et Cathy Rosier. A 22h25.
Lundi 17
Des roses pour le procureur de Wolfgang Staudte (1959 – 1h35). Une tragi-comédie, qui met en scène, en RDA au sortir de la Seconde Guerre mondiale, des personnages qui tentent de s’inventer un esprit démocratique... Arte à 20h55.
La Tour infernale de John Guillermin et Irwin Allen (1974). Incendie dans un gratte-ciel de San Francisco. L’ âge d’or du film catastrophe. Avec Paul Newman, Steve McQueen, William Holden, Faye Dunaway et Fred Astaire. TCM Cinéma à 20h50
Mardi 18
Jean Galmot, aventurier d’Alain Maline (1990 – 2h10). Aventures. Avec Christophe Malavoy, Roger Hanin et Jean-Michel Martial. France Ô à 20h55
(France Ô fermera définitivement le 23 août…)
Mercredi 20
Le Feu follet de Louis Malle (1963 – 1h40). Alain Leroy a quitté New York pour subir une cure de désintoxication alcoolique dans une clinique de Versailles. Sa femme, Dorothy, est restée aux États-Unis. Son traitement vient de s’achever. Il est guéri mais éprouve un profond dégoût face à la vie qui ne lui procure plus aucun des plaisirs d’antan… Avec Maurice Ronet, Léna Skerla et Jeanne Moreau. Ciné+ Classic à 20h50
Jeudi 21
Gremlins 2, la nouvelle génération de Joe Dante (1990 – 1h42). Six années ont passé depuis que Billy s’est vu offrir un mogwaï pour son anniversaire. Le jeune homme a bien retenu la leçon : ne jamais mouiller sa fourrure, ne pas le nourrir après minuit et ne pas l’exposer aux lumières vives. Sauf que… OCS Choc à 22h10
Vendredi 22
Les Amours d’une blonde de Milos Forman (1965 -1h20). A la fois un portrait de la jeunesse tchèque des années 1960 et une satire sociale. OCS Géants à 20h40
Ces Messieurs de la Santé de Pierre Colombier (1934 – 1h45). Récemment évadé de la prison de la Santé, le banquier véreux Taffard, se fait engager comme gardien de nuit et homme à tout faire chez Madame Génissier, dont le magasin est spécialisé dans la vente de corsets… Avec Raimu et Edwige Feuillère. Ciné+ Classic à 20h50
Copie Conforme de Jean Dréville (1947). Gabriel Dupon, un représentant, est effacé et timide. Manuel Ismora est un escroc brillant. Ils ont pourtant un point commun : ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau ! Et ce qui devait arriver arrive : c’est Dupon qu’on arrête pour un forfait perpétré par Ismora… Avec Louis Jouvet et Suzy Delair. Ciné+ Classic à 22h35.

CiaoViva - Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina - Crédit photo Philippe Prost
Viktoria Miroshnichenko et Vasilisa Perelygina – Une Grande Fille – Prix de la mise en scène UCR – Festival de Cannes – Crédit photo Philippe Prost

Bien d’autres films sont à voir, gratuitement (et légalement), sur Arte.tv. Toujours sur Arte.tv, encore quelques jours (jusqu’à la fin du mois) pour suivre le cycle Trèsors du Cinéma asiatique, qui se poursuit à l’antenne, mais aussi en exclusivité sur le site Arte.tv. Au programme, 5 longs métrages et un documentaire :
A Touch of Zen de King Hu (1969 – 173mn), Tokyo Drifter de Seijun Suzuki (1966 – 83 mn), Mr Long de Sabu (2017, 2h04), Blind Woman’s Curse de Teruo Ishii (2020 – 82mn), Ichi – La femme samouraï de Fumihiko Sori (2008 – 115mn) et un documentaire, Yakuza Eiga de Yves Montmayeur, sur le cinéma yakuza.
Sur France.tv, en accès libre, pendant quelques semaines, des films (longs et courts) présentés à la Quinzaine des Réalisateurs depuis 30 ans !
Compte tenu des « fantaisie » dans les grilles horaires, certains films, de Canal ou d’OCS, diffusés le matin, dans l’après-midi ou au beau milieu de la nuit (…), ont peu de chance d’être vus… Néanmoins, les abonné(e)s ont encore la solution du replay pour les récupérer sur l’un ou l’autre bouquet cinéma.

Bons films et… prenez bien soin de vous !

Les programmes d’OCS
Les programmes d’
Arte
Les programmes de TV5 Monde
Le site de
My Canal
Le site de
France.tv
Philippe Descottes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s