Nos films de 2018

Retrouvez les films (la bande annonce) que nous avons aimés au cours de l’année 2018 (date de sortie dans les salles françaises). Comédies ou drames, fictions, documentaires ou animation, venus du Monde entier, il y en a pour tous les publics et tous les gouts. Une année faste… (et très probablement quelques oublis) !

A LA RECHERCHE D’INGMAR BERGMAN de Margarethe von Trotta (Cannes 2018)
AMANDA de Mikhaël Hers
BURNING de Lee Chang Dong (Cannes 2018)
COLD WAR de Pawel Pawlikowski (Prix de la mise en scène – Cannes 2018)
CRO MAN de Nick Park
DILILI A PARIS de Michel Ocelot
DOGMAN de Matteo Garrone (Prix d’interprétation masculineCannes 2018)
DOMBASS
de Sergueï Lonitza (Prix de la mise en scène – Un Certain Regard – Cannes 2018)
EL PRESIDENTE de Santiago Mitre (Cannes 2018)
EN GUERRE de Stéphane Brizé (Cannes 2018)
EN LIBERTE ! de Pierre Salvadori
FLEUVE NOIR d’Eric Zonca
FOXTROT de Samuel Maoz
GIRL de Lukas Dhont (Caméra d’Or – Cannes 2018)
HEDY LAMARR : FROM EXTASE TO WIFI de Alexandra Dean
HEUREUX COMME LAZZARO de Alice Rohrwacher (Prix du Scénario – Cannes 2018)
JUSQU’A LA GARDE de Xavier Legrand
L’APPARITION de Xavier Giannoli
L’HOMME FIDELE de Louis Garrel
LA FORME DE L’EAU de Guillermo Del Toro (Lion d’Or – Venise 2017)
LA MORT DE STALINE d’Armando Iannaci
LE MONDE EST A TOI de Romain Gavras (Cannes 2018)
LE POIRIER SAUVAGE de Nuri Bilge Ceylan (Cannes 2018)
LES CHATOUILLES d’Andrea Bescond et Eric Métayer (Cannes 2018)
LES FRERES SISTERS de Jacques Audiard
LETO de Kirill Serebrenikov (Cannes 2018)
MADEMOISELLE DE JONQUIERES d’Emmanuel Mouret
MALA JUNTA de Claudia Huaiquimilla
MEKTOUB MY LOVE d’Abdellatif Kechiche
MES PROVINCIALES de Jean-Paul Civeyrac
MY LADY de Richard Eyre
PARVANA de Nora Twomey
PHANTOM THREAD de Paul Thomas Anderson
PUPILLE de Jeanne Henry
RAZZIA de Nabil Ayouch
TESNOTA – UNE VIE A L’ETROIT de Kantemir Balagov
THE GUILTY de Gustav Möller
THE RIDER de Chloe Zao
TROIS BILBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE de Martin McDonagh
TROIS JOURS A QUIBERON de Emily Atef
UNE AFFAIRE DE FAMILLE de Hirokazu Kore-Eda (Palme d’Or – Cannes 2018)
UNE PLUIE SANS FIN de Dong Yue
VERS LA LUMIERE de Naomi Kawase
WOMAN AT WAR de Benedikt Erlingsson (Cannes 2018).

Le cinéma sur Ciaovivalaculture
Les chroniques cannoises de Ciaovivalaculture

(Hirokazu Kore-Eda / Palme d’or Cannes 2018 – Crédit photo Philippe Prost)

Etienne Ballérini / Philippe Descottes

2 commentaires

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s