Cinéma / Echos de la Croisette n°2

Cannes souvenirs

Un Carrosse d’or pour un taxi driver. Martin Scorsese a ouvert avec Cate Blanchett la 71e édition du Festival de Cannes. Mais le réalisateur était également à Cannes pour recevoir le Carrosse d’or décerné par la Société des Réalisateurs de Films dont La Quinzaine célèbre ses 50 ans.

Un Festival qui a du chien. 
Selon le calendrier chinois, 2018 est l’année du chien. Le Festival aurait donc pu présenter L’Ile aux chiens de Wes Anderson, sélectionné il est vrai à Berlin, ou Chien de Samuel Benchetrit. On espère néanmoins que la Palme dog aura du mordant.

Déséquilibre (1). Si le jury compte cinq femmes et quatre hommes, il y a seulement trois réalisatrices dans la Compétition officielle. Il s’agit d’Alice Rohrwacher (Lazzaro felice), de Nadine Labaki (Capharnaüm) et d’Eva Husson

Déséquilibre (2). Un seul film de la Compétition officielle, Yomeddine d’Abu Bakr Shawky, est en lice pour la Caméra d’or décerné à un premier long métrage. Mais ils sont six présentés à Un Certain Regard

Le Cinéma français en force. Quatre longs métrages français sont en Compétition officielle. Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré, En guerre de Stéphane Brizé, Un couteau dans le cœur de Yann Gonzalez et Les Filles du soleil d’Eva Husson.

La photo souvenir…

04 - Cannes 2017 - JEUNE FEMME - Laetitia Dosch, Leonor Serraille
Laetitia Dosch et Léonor Serraille – Jeune femme – Caméra d’or Cannes 2017 –  Crédit photo : Philippe Prost

Citations cannoises…

« J’espère en tout cas qu’on saura rendre justice aux films, à tous ces metteurs en scène qui viennent de partout. Mais vous savez comment c’est. Quelquefois, à Cannes, il y a vingt grands films. Quelquefois, il n’y en a qu’un – si c’est le cas, j’espère qu’on ne passera pas à côté. Ça, ça m’angoisse terriblement. » Martin Scorsese – Président du Jury – Studio n°134 – Mai 1998

« De voir autant de films. Et surtout d’avoir peut-être l’opportunité de découvrir une nouvelle manière de faire du cinéma, une nouvelle écriture cinématographique. C’est vraiment ça qui m’excite le plus, de tomber sur un film qui va nous montrer ce que le cinéma pourrait être. Ça, ce serait merveilleux… Même s’il est clair que ce n’est pas la mission de tous les cinéastes de changer la nature de ce qu’est le cinéma… » Martin Scorsese – Président du Jury – Studio n°134 – Mai 1998

« J’aime des choses très différentes. Voire contradictoires. J’aime voir des films qui inventent une nouvelle manière de raconter une histoire ou de regarder le monde, comme ce type qui a fait La rivière (Tsaï Ming-liang), ou celui qui a fait Happy Together (Wong Kar-wai). J’aime tout autant voir des films qui, comme ceux de Rohmer ou de Téchiné, reflètent une certaine culture, qui s’appuient avant tout sur leur vérité, sur qui ils sont et d’où ils viennent ». Martin Scorsese – Président du Jury – Studio n°134 – Mai 1998

« (…) seuls les films ont l’air réel à Cannes. Les gens sont faux, irréels. Je les vois tous en train de perdre le contrôle d’eux-mêmes (…) » John Boorman – « Tapis Ecarlate » (2012/2017 – Marest Editeur).

Les photos du jour :

 

Cannes 2018 - Juliane Moore
Le Rouge et le Noir  par Julianne Moore – Crédit Photo : Philippe Prost


_00002
L’équipe du film de Cold War – Pawel Pawlikowski – Crédit photo : Philippe Prost
_00007_-_Copie
Pierre Deladonchamps et Vincent Lacoste – Crédit Photo : Philippe Prost
_00002_-_Copie
L’équipe du film de Plaire, Aimer et courir vite – Christophe Honoré – Crédit photo : Philippe Prost

Philippe Descottes

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s