Le Jazz en Fête, c’est en juillet et à Nice

La fête a débuté d’abord à Nice avec le off sur la promenade du Paillon dès le 5 juillet où se déroule en même temps le traditionnel Tremplin Jazz, une compétition sur 2 jours avec six groupes sélectionnés dans toute la France. Le vainqueur se verra invité l’an prochain au Nice Jazz Festival. Cette année, celui qui avait gagné en 2016, Pierre Marcus sera sur la grande scène du Théâtre de Verdure en compagnie du saxophoniste Baptiste Herbin. Le grand monsieur de cette édition 2017 sera le pianiste Herbie Hancock, celui qui a été pendant longtemps aux côtés de Miles Davis puis ensuite avec Chick Corea, il donnera des concerts inoubliables, il composera la musique de Blow Up de Michelangelo Antonioni. Il fût l’un des premiers à s’engager dans ce jazz fusion en incluant la tendance funk mais, mais ce qui est étonnant avec lui, qu’il soit en acoustique ou en électrique, on reconnaît ses sonorités et, en aucun moment, le jazz ne le quitte. Il serait trop long d’énumérer tout ceux qui vont jouer sur les deux scènes niçoises et, on ne peut passer sous silence la venue du pianiste Abdullah Ibrahim connu avant qu’il ne se convertisse à l’islam sous le nom de Dollar Brand. S’il joue d’un peu de tous les instruments, c’est face à son piano que sa renommée internationale s’est faite. Il faudrait une page entière afin d’énumérer sa discographie et les musiciens avec qui il a joués comme par exemple une tournée avec l’orchestre de Duke Ellington. Avec 50 ans de carrière ( il est né en 1939 au Cap). Il a su conserver un lyrisme extraordinaire donnant l’impression qu’il est l’orchestre à lui tout seul mais, toujours, il sait conserver une mélodie. Ecoutez son enregistrement Desert Flowers, vous serez convaincu. . Est attendue avec bonheur la chanteuse coréenne Youn Sun Na, la seule voix de ce genre dans le jazz. On l’a découverte quand elle a remporté en 2005 Révélation Jazz dans la pinède Gould de Juan les Pins. Depuis, elle parcoure les scènes du monde entier avec son répertoire surprenant, chansons d’amour, textes inédits. Depuis ses premiers pas à Lyon, ensuite à Paris, Youn Sun Nah est amoureuse de la France et de sa langue,on est toujours ému quand elle reprend « Avec le Temps » de Léo Ferré ». Nice attend aussi une autre belle voix qui devrait faire grand bruit dans les prochaines années, Cécile Mc Lorin, on l’avait découverte en 2011 à Jazz à Domergue à Cannes, elle venait de remporter la prestigieuse récompense le Thelonious Monk Vocal. Depuis, elle parcoure les scènes internationales en digne représentante du jazz français. On attend pour une grande fête populaire Ibrahim Maalouf, Trombone Shorty et au milieu de ses stars les « deux régionaux » Pierre Marcus et Spirale Trio. Chaud, chaud ce bel été jazzique qui va se poursuivre a Juan les Pins et toujours dans la région:Cap d’Ail, Saint Jean Cap Ferrat,Ramatuelle,Toulon,Jazz a Domergue a Cannes ,Coaraze,Opio sans oublier les Estivales du Conseil Général des Alpes Maritimes pour de nombreux concerts dans l’arrière pays niçois…le jazz ne pourra pas vous échapper  où que vous soyez !

Jean Pierre Lamouroux

Nice Jazz Festival du 17 au 21 juillet

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s