Cinéma / Echos du Festival de Cannes 2017 (N°10 – Vendredi 26 mai)

Je me souviens…

Marine Vacth retrouve François Ozon. Avec L’Amant double, Marine Vacth retrouve François Ozon. Je souviens que la jeune comédienne avait le rôle principal de Jeune et jolie réalisé par François Ozon et présenté en compétition en 2013.

François Ozon retrouve Jérémie Renier. Je me souviens que François Ozon a déjà dirigé Jérémie Renier sur Potiche et Les Amants criminels.

Jacqueline Bisset à Cannes. Je me souviens que l’actrice canadienne est venue à Cannes en 1973 pour La Nuit Américaine, le film de François Truffaut, présenté hors compétition.

D’autres jumeaux au cinéma. Je me souviens que Jeremy Irons a interprété deux frères jumeaux dans Faux-semblants (1989) de David Cronenberg, Jean-Claude Van Damme en a fait autant dans Double Impact (1991) de Sheldon Lettich et Marin Cotillard avait une sœur jumelle dans Les jolies choses (2001) de Gilles Paquet-Brenner.

Mark Hamill (Brigsby Bear). Le comédien est à l’affiche du film de clôture de la Semaine de la Critique, Brigsby Bear de Dave McCary. Je me souviens qu’il était également au générique de The Big Red One de Samuel Fuller, un autre film présenté à Cannes en 1980, et qu’il est, aussi, l’interprète de Luke Skywalker dans Star Wars.

Histoire de frères et de sœurs… Après les frères Coen, les frères Dardenne, les frères puis les sœurs Wachowski, il y a désormais Joshua et Ben Safdie, en Compétition officielle avec Good Time. Je me souviens qu’ils ont été découverts en 2008 à la Quinzaine.

La Guerre de Sécession, épisode II. Je me souviens que la Quinzaine des Réalisateurs a présenté hier Bushwick, un thriller d’anticipation politique américain de Cary Murnion et Jonathan Milott. Un film d’action ultraviolent qui suit Lucy, une jeune femme (Britanny Snow) qui tente de survivre dans Bushwick, un quartier sans charme de Brooklyn, pris d’assaut par une armée texane chargée de faire sécession entre le Nord et le Sud des Etats-Unis.

La photo souvenir

CiaoViva- Cannes 2017 Rétro 08 -Mastroianni - Deneuve
Chiara Mastroianni, Ludivine Sagnier et Catherine Deneuve – (c) Philippe Prost

Des mots pour le dire

Je ne me censure en rien, mais je prends soin de ne pas agresser le public » François Ozon, réalisateur de L’Amant double. Cannes. Le Parisien, 26 mai 2017.

« Sans le cinéma, je serais peut-être devenu psychanalyste. C’est un fait : fouiller dans les âmes me passionne ». François Ozon, réalisateur de L’Amant double. Cannes, 26 mai 2017.

« La prostitution faisait parte des fantasmes de nombreuses femmes » François Ozon, lors de la présentation de Jeune et jolie à Cannes en 2013.

« François n’aime rien tant qu’entraîner ses acteurs dans des histoires singulières, explique Catherine Deneuve, qui a joué dans 8 femmes et Potiche. Cette faculté à toujours surprendre est rare et infiniment précieuse ». Catherine Deneuve à propos de François Ozon. Le Parisien, vendredi 26 mai 2017

« Les plus fermés, ce sont les jeunes acteurs français à peine connus, mais qui croient l’être, note Laurent. Parfois, ils nous appellent en disant Je suis M. X, je vous attends devant le Majestic. Mais nous, on ne sait même pas à quoi ils ressemblent ! » Laurent, chauffeur de stars à Cannes depuis 25 ans. Le Parisien, vendredi 26 mai 2017.

De bonnes pages pour un scénario
 L’amant double de François Ozon est tiré d’un roman de Joyce Carol Oates à laquelle on doit également ailleurs une bio-fiction sur  Marilyn Monroe, Blonde.

Les photos du jour

IN THE FADE - Léquipe du film Diane Kruger, Fatih Akin, Denis Moschitto, Numan Acar, Samia Muriel Chancrin (2)
L’équipe du film In the Fade de Fatih Akin – (c) Philippe Prost
IN THE FADE 02
Fatih Akin et Diane Kruger – (c) Philippe Prost
LA FILLE DU DESERT - Paulina Garcia, Claudio Rissi
Paulina Garcia et Claudio Rissi – La Fiancée du Désert – UCR – (c) Philippe Prost

UCR - DIRECTIONS - Komandarev, Borisleva Stratieva, Irini Jambonas, Dimitar Banenkin, Ivan Barnev, Dobrin Dosev

L’équipe du film Directions de Stephan Komandarev – UCR – (c) Philippe Prost

Cannes 2017 - Amant Double François Ozon
L ‘équipe du film L’Amant double – (c) Philippe Prost
Cannes 2017 - Amant Double François Ozon 03
François Ozon et Jérémie Rénier – (c) Philippe Prost

 

(Philippe Descottes – (c) Philipe Prost)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s