Cinéma / Cinelatino 29e Rencontres de Toulouse – Le Palmarès

Compétition long-métrages de fiction

Grand Prix Coup de Cœur :
Ce prix est attribué par un jury de trois professionnels du cinéma. Il consiste en une incitation à la distribution en France du film primé d’une valeur de 5 000 € (dotation de 3 000 € pour le distributeur – aide au sous-titrage d’une valeur de 2 000 €).
Jury : Juan Andrés Arango (Réalisateur, Colombie), Emma Benestan (Réalisatrice, scénariste, monteuse, France) et Ilse Hughan (Productrice, Pays-Bas)

Los Nadie
de Juan Sebastián Mesa (Colombie – 2015 -1h24).

Los Nadie de Juan Sebastian Mesa (Colombie – 2015 – Crédit photo DR)

Le Prix du Public fiction « La Dépêche du Midi » :
Le Prix du Public « La Dépêche du Midi » récompense le film qui a le plus enthousiasmé les spectateurs du quotidien régional soutient le film vainqueur du public lors de sa sortie à Toulouse en lui offrant une campagne promotionnelle dans la région toulousaine.

Mala Junta
de Claudia Huaiquimilla (Chili – 2016 – 1h29)

Mala Junta de Claudia Huaiquimilla (Chili – 2016 – Crédit photo DR)

Le Prix Fipresci (Fédération Internationale de la Presse Cinématographique) :
Le prix, décerné par un jury composé de trois journalistes internationaux, récompense un premier film. La FIPRESCI assure une présence journalistique dans 60 pays et décerne le « Prix International de la Critique » dans plus de 50 festivals chaque année, dont le Festival de Cannes.
Jury : Frédérique Morin (Journaliste spécialiste en cinéma, Belgique), Renata Habets (Critique cinéma, Pays-Bas), Bojidar Manov (Critique cinéma, Bulgarie)

Pariente de Ivan Gaona (Colombie – 2016 – 1h55)

Prix Découverte de la Critique française :
Le prix, décerné par un jury composé de trois journalistes membres du Syndicat Français de la Critique de Cinéma, récompense le meilleur premier ou second film. Ce prix permet de mettre l’accent sur les nouveaux talents que Cinélatino révèle chaque année.
Le Jury : Isabelle Danel (Journaliste, présidente du Syndicat français de la critique de cinéma), Philippe Descottes (Journaliste, Ciaovivalaculture), Bernard Payen (Critique, responsable de programmation à la Cinémathèque française)

Rey de Niles Atallah (Chili / France / Allemagne / Pays-Bas – 2017 – 1h31)

Rey de Niles Atallah (Chili/France/Allemagne – 2017 – Crédit photo DR)

Le Prix CCAS – Prix des Électriciens Gaziers :
Un jury de bénéficiaires de la CMCAS de Toulouse vote pour élire son film Coup de Coeur. Il doit être adapté à un public familial afin de permettre la découverte d’un continent à travers ses cinématographies. Le Prix des Activités sociales de l’énergie offre dix projections du film lauréat dans les centres de vacances de la CCAS en présence du réalisateur-trice.

Carpinteros
de José María Cabral (République Dominicaine – 2017 -1h49)

Mention spéciale :
Mala Junta de Claudia Huaiquimilla

Le Rail d’Oc – Prix des Cheminots :
Les cheminots votent pour désigner, parmi les premiers et deuxièmes films de la compétition, celui qu’ils ont préféré.

Santa y Andres de Carlos Lechuga (Cuba/Colombie/France – 2016 -1h45)

Cinelatino 2017 - Santa y Andres
Santa y Andres de Carlos Lechuga (Cuba/Colombie/France – 2016 – Crédit photo DR)

Prix Lycéen de la Fiction :
Il est remis par les élèves d’une classe du lycée professionnel agricole Martin Luther King de Narbonne. Avec le soutien de la DRAC et de la DRAAF Occitanie-Pyrénées/Méditerranée.

Mala Junta de Claudia Huaiquimilla.

Compétition documentaires

Prix Documentaire Rencontres de Toulouse (Sous l’égide des Médiathèques de la Région Occitanie – Pyrénées Méditerranée) :
Jericó el Infinito vuelo de los días de Catalina Mesa – Colombie – 2016 – 1h18

Cinelatino 2017 - JERICO Doc
Jerico infinito vuelo de los dias de Catalina Mesa (Colombie – 2016 – 1h18 – Crédit photo DR)

Le Prix du Public Documentaire « La Dépêche du Midi » :

Jericó el Infinito vuelo de los días de Catalina Mesa – Colombie – 2016 – 1h18

Prix Signis Documentaire :
SIGNIS est l’Association catholique mondiale pour la Communication. Cette association décerne des prix dans la majorité des festivals latino-américains et dans plusieurs festivals internationaux européens, asiatiques ou africains. Le jury composé de professionnels du cinéma tient compte des qualités artistiques des films ainsi que de leurs valeurs humaines, sociales et spirituelles au sens large.

El Pacto de Adriana de Lisette Orozco – Chili – 2017 – 1h36

Mention spéciale :
Jericó el Infinito vuelo de los días de Catalina Mesa – Colombie – 2016 – 1h18.

A voir  :

Le site officiel de Cinelatino
Le palmarès intégral de Cinelatino

(à suivre)
Philippe Descottes

Enregistrer

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s