DVD / Trois comédies des Sixties avec un étourdissant Bébel

Avec les sorties restaurées de Peau de banane (1963) de Marcel Ophüls, Echappement libre (1964) et Tendre voyou (1966) de Jean Becker, les éditions Sidonis nous rappellent combien Jean-Paul Belmondo fut d’emblée à l’aise dans la comédie, s’engageant avec délectation dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres, imprimant son rythme, insufflant son énergie, imposant sa drôlerie à des partenaires totalement sous son charme.

Échappement libre de Jean Becker
Échappement libre de Jean Becker

Cependant, au cours de ces années soixante, la critique préférait retenir ses rôles plus sérieux dans des films signés Vittorio de Sica (La Ciociara, 1960), Mauro Bolognini (La Viaccia, 1960), Jean-Luc Godard (Une femme est une femme, 1960, Pierrot le fou, 1964), Jean-Pierre Melville (Léon Morin prêtre, 1961, Le Doulos, 1962, L’Aîné des Ferchaux, 1962), Louis Malle (Le Voleur, 1966). Au rayon des comédies, seules Cartouche (1961), L’Homme de Rio (1963) et Les Tribulations d’un Chinois en Chine (1965) réalisées par Philippe de Broca et dialoguées par le génial Daniel Boulanger avaient droit à un bon papier.

Et pourtant, en rééditant ces trois comédies certes moins connues, Sidonis tape dans le mille en nous permettant de les (re)découvrir, films plaisants, drôles sans prétention, et dont le rythme trépidant et les dialogues pétillants conviennent à la perfection à un Bebel virevoltant et jaillissant.

dvd-peau_de_bananeAvec Peau de banane, Marcel Ophüls qui changera radicalement de genre ensuite (il deviendra un très grand documentariste avec en particulier Le Chagrin et la Pitié), engage de quelques jeunes talents qui l’aident scénaristiquement (Claude Sautet et Daniel Boulanger) et techniquement ( Claude Pinoteau et Claude Zidi) et entoure Belmondo d’une distribution éclatante (Jeanne Moreau, Claude Brasseur, Gert Frobe, Jean-Pierre Marielle et Alain Cuny). Le résultat est une adaptation très honorable du roman plutôt déjanté de Charles Williams, proche de la folie incisive des grandes comédies anglo-saxonnes. Jean Becker qui avait déjà dirigé le comédien dans le polar Un Nommé la Rocca (1961) sur un scénario de José Giovanni, avait bien perçu son excentricité débordante et son évident potentiel comique.

dvd-echappement_libreAvec Echappement libre et Tendre voyou dont les dialogues sont signés, pour le premier, par  l’inévitable Daniel Boulanger et, pour le second, par l’incomparable Michel Audiard, Becker trouve d’emblée le bon tempo, réalisant deux comédies policières enlevées, aux multiples rebondissements, qui n’ont pas vieillies. Echappement libre retrouve le couple mythique d’A bout de souffle, Jean Seberg-Jean-Paul Belmondo sur les routes entre le Liban et la France à bord d’une voiture chargée de 300kg d’or qu’il doit ramener à bon port à des commanditaires peu scrupuleux. Tendre voyou voit Bebel se faire licencier avec perte et fracas de son travail de vendeur de voiture de luxe et décider se lancer dans une nouvelle activité : gigolo… mais derrière l’intérêt, l’amour n’est jamais très loin. Au milieu dune péliade de jolies femmes (Geneviève Page, Maria Pacôme, Stefania Sandrelli, Mylène Demongeot) Belmondo fera feu de tout bois, infatigable, insatiable. Jean-Pierre Marielle, compagnon fidèle de Belmondo, l’accompagne avec bonheur dans ces deux comédies.dvd-tendre_voyou

En bonus, on retrouvera sur les trois DVD un documentaire (Les Grands séducteurs : Jean-Paul Belmondo) et sur les deux Becker un deuxième documentaire intitulé : Les Grandes réalisateurs : Jean Becker.

Gérard Camy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s