Du Jazz…du grand Jazz d’automne

Mike Stern, Dédé Ceccarelli, Richard Bona
Mike Stern, Dédé Ceccarelli, Richard Bona

Après les festivals d’été à Nice et à Antibes Juan les Pins, que du bonheur quand  on sait ce qui va nous arriver en cet automne 2014, à Nice avec le New Jazz Festival accompagné d’une Grande Masters Class, à La Gaude Jazz sous les Bigaradiers et le festival de jazz de Monte Carlo, quatre événements avec la présence de grandes pointures internationales.

 

Steve Coleman
Steve Coleman
John Abercrombie
John Abercrombie

Allons  y pour les grands noms : Youn Sun Nah, James Carter, Steve Coleman, John Abercrombie, Michel Portal avec Bernard Lubat, Sylvain Luc, Dédé Ceccarelli, Richard Bona, Mike Stern, Jackie Terrasson, Henry Texier et Stéphane Belmondo, un programme à faire rêver n’importe quel organisateur d’un grand festival…bon, c’est chez nous et tout de suite ne boudons pas notre plaisir. Une partie de ces stars sera à Nice pour la cinquième édition du New Jazz Festival organisé par la Ville de Nice et la production Imago la Ruche avec son fondateur David Benaroche. Les concerts vont se dérouler dans plusieurs lieux de Nice comme la Cave Romagnan, la Galerie Depardieu, le Théâtre Ventura, le théâtre Francis Gag et le Conservatoire « j’ai envie de montrer la diversité du jazz avec des musiciens de légende, ils sont à la fois sur des projets mais avec un jazz abordable, pas trop intello mais une musique ouverte sur le monde à l’image, par exemple, de Youn Sun Nah…pour moi, le jazz est une musique de Live et j’espère que les gens poseront leurs écouteurs et viendront entendre cette musique très riche…je veux aussi prouver qu’en dehors des deux grands festivals azuréens, il y a une place pour des grands concerts, il y a un public autour de nous et il n’y a pas de saisons pour les musiciens.

!cid_146895D5-DF96-4CC4-BF42-F309FA66E474

Regardez en France combien de grands rendez- vous du jazz se déroulent en dehors de l’été…je suis aussi assez fier de poursuivre les premières parties avec des groupes de la région qui, pour certains, ont déjà dépassé nos frontières comme par exemple  le saxophoniste Sébastien Chaumont qui jouera avant le concert de Steve Coleman, pour ces musiciens c’est une façon de mieux se faire connaître auprès d’un large public… » Pour ma part, le plus attendu des concerts de cette édition 2014, c’est la rencontre de Bernard Lubat et Michel Portal, deux musiciens que l’on entend peu dans des festivals, et pourtant, quelle carrière et quels bonds prodigieux ont-ils fait faire au jazz

Michel Portal et Bernard Lubat
Michel Portal et Bernard Lubat

Quand on parle musique Michel Portal n’a pas sa langue dans sa poche, il ironise sur le concept musique face à la presse et quand on veut le cataloguer, il dit un jour à un confrère de Libération, Serge Loupien …Quand on m’étiquette musicien classique, je m’empresse de jouer du jazz et si on me définit jazzman, je fais tout pour être ailleurs, dés que je sens les pressions jazz pas jazz, classique machin, je préfère rentrer à l’hôtel » Ce qui est sûr, à chaque enregistrement au cours de sa longue carrière, il a su  proposer à certains de ses pairs de s’éclater avec lui, par exemple en 1987, quand il sort Turbulence, à ses côtés on trouve Mino Cinelu, Harry Pepl, le fidèle bassiste Jean François Jenny Clark, Daniel Humair, André Ceccarelli, Jean Schwarz, le  préposé aux traitements sonores, Y. Top sans oublier Richard Galliano et, bien sûr, le compagnon de toujours Bernard Lubat au synthé. Depuis, sa discographie s’est épaissie et ses amis musiciens, ceux qui aiment l’improvisation, le côtoient avec gourmandise. Je n’évoque aujourd’hui que la partie jazz mais les spécialistes de musique classique connaissent de nombreuses œuvres qui sont dans sa discographie comme celles de Boulez ou de Brahms et bien sûr le monde cinématographique a souvent fait appel à son talent de compositeur. Une autre figure atypique du jazz qui grimpe dans la l’escalier de la notoriété, la Sud coréenne Youn Sun Nah, une chanteuse un peu hors du commun, dans la mesure où personne dans ce répertoire n’a osé passé aussi facilement du très aigu au grave, découverte aux Révélations Jazz en 2005 à Antibes

Youn Sun Nah - Photo JP.L
Youn Sun Nah – Photo JP.L

Elle a encore cette année surpris le public et impressionné ceux qui la suivent depuis ses débuts avec 100 concerts par an et 8 albums aux compteur « vous savez, je n’aurai jamais la voix d’Ella Fitzgerald ou de Sarah Vaughan…je suis plutôt soprano mais je travaille beaucoup sur ce sujet ». Entre le concert de Youn Sun Nah et la prestation du guitariste John Abercrombie, il y aura les 1et 2 novembre une Masters Class de la même qualité que le New Jazz Festival et la veille au théâtre Lino Ventura, un concert réunira les « profs » de la manifestation, attention c’est du lourd :

André Ceccarelli
André Ceccarelli
Mike Stern
Mike Stern
Richard Bona et Sylvain Luc
Richard Bona et Sylvain Luc

Le guitariste Mike Stern et Sylvain Luc, le bassiste Richard Bona et le batteur André Ceccarelli. Cet évènement est le fruit d’une passion pour le jazz, producteur d’évènementiels Gilbert Guetta aime à dire souvent que c’est sa danseuse car, bien sûr, faire venir quatre pointures comme celles-ci coûtent cher « …j’ai beaucoup réfléchi en sachant le succès que remportent les Workshop outre Atlantique, tout musicien qu’il soit amateur ou professionnel a besoin pour évoluer de s’immerger et de côtoyer les plus grands jazzmen et pas simplement quelques heures dans de nombreuses Masters Class…il faut que ce soit une insertion dans le monde technique, harmonique, conceptuel, philosophique et humain de grands musiciens de jazz… » Avec des professeurs de valeur et pendant 2 jours dans le confort d’un palace de Nice, les élèves devraient vivre des moments exceptionnels avec les quatre superstars de ce rendez vous, Il y aura aussi du beau monde avec le saxophoniste Chris Potter, la liste des musiciens avec qui il a joué est trop longue, pour n’en citer que quelques uns : Herbie Hancock, James Moody, Steve Swallow et,il a fait surtout presque toutes les tournées avec son ami Dave Holland. Présent aussi pour cette événement le pianiste Enrico Pieranunzi qui a commencé une grande carrière auprès de Chet Baker, il est un habitué des Masters Class car il a une qualité énorme, c’est son adaptation pour faire comprendre les techniques d’improvisation aux étudiants.

P1020058

Ce qui est à souligner, c’est la présence de Dédé Ceccarelli toujours prêt à soutenir des initiatives à la gloire du jazz, il avait déjà joué cette année à Nice avec le big band du saxophoniste Pierre Bertrand, le Nice Jazz Orchestra. Quant à Mike Stern, il est un habitué des scènes azuréennes, depuis l’an 2 000, il est venu souvent au CEDAC de Cimiez et à Cannes,c’est également un musicien généreux mordu aussi de saxophone qui, lors d’un entretien pour le magazine Guitare et Clavier disait « …je n’aime pas les musiciens prétentieux qui oublient de se marrer en jouant même si je prends la musique au sérieux j’ai besoin de fun, j’adore jouer et le faire partager » Conclusion pour vous lecteur, ne ratez pas ce début d’automne sur la Côte d’Azur tout en sachant qu’un autre rendez vous attend à la mi novembre avec Jazz sous les Bigaradiers à La Gaude dans les Alpes Maritimes avec là aussi des pointures : Jackie Terrasson, Henri Texier et Stéphane Belmondo, une manifestation de10 jours chère au saxophoniste Alex Benvenutto sans oublier le village d’Opio avec l’association Jazz Up créée par la pianiste Patricia Rasidison qui propose une fois par mois un concert de jazz, le 18 octobre ce sera avec Claude Tedesco et son TED&CO. Dans la foulée automnale il ne faut pas oublier, mais j’y reviendrai, le rendez vous monégasque avec le Monte Carlo Jazz Festival crée par Jean René Palacio, a partir du  25 novembre, il a invité entre autre Ibrahim Maalouf et Kenny Garrett, avec tout ce beau monde  aux 4 coins du département il est important d’avoir son calendrier jazzique bien en vue.

 

Jean Pierre Lamouroux

 

New Jazz Festival 0954261591

Masters Class- 06 85 26 12 10 – 06 62 57 00 56

Jazz sous les Bigaradiers – 04 93 24 42 56

Jazzup – 06 12 16 68 47

Monte Carlo Jazz Festival (377) 98 06 36 36

Ville de Nice – http://www.ville-nice.fr

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s