Art / ImpressionS de Romagne

ravenne rois mages

Villeneuve Loubet dans les Alpes Maritimes est jumelée à une ville italienne Forlimpopoli, un lien culturel existe entre les deux cités c’est celui de la cuisine, le célèbre chef Auguste Escoffier est né là et Pellegrino Artusi codificateur de la Cuisine Italienne a vu le jour dans cette cité de Romagne, une région célèbre aussi pour ses tissus imprimés et c’est grâce à cette spécialité qu’une exposition se déroule actuellement à l’Espace Culturel André Malraux.

 école des maurettes atelier de pratique artistique 2014

C’est une exposition peu ordinaire qui est présentée à Villeneuve Loubet dans la mesure où les œuvres sont réalisées par cinq artistes de la région avec les scolaires de la ville. Chacune de ces artistes a travaillé sur les divers paramètres qui constituent cette tradition culturelle qui est à l’origine, disent les historiens, d’une façon d’imiter avec des méthodes simples les beaux et riches tissus brodés de la Romagne au cours des siècles derniers. C’est ce qui s’est passé avec la création des tissus imprimés et les moyens du bord de l’époque : fabrication d’un tampon en bois gravé ou sculpté souvent dans un bois dur comme le poirier imbibé d’une couleur naturelle artisanale, généralement celle de la rouille obtenue en laissant des clous ou des morceaux de fer dans du vinaigre mélangé à de la farine. Il ne reste plus qu’à tamponner avec un petit maillet le tissu, de préférence du chanvre, du lin ou du coton et à le fixer en le trempant dans un bain de soude. Finalement, dans cet artisanat c’est toute la simplicité et l’ingéniosité que l’on retrouve, le but étant de ne pas dépenser trop d’argent et en même temps de posséder une œuvre unique utile dans la vie quotidienne (coussins, tapis, serviette) mais aussi une création à l’intention d’une autre tradition populaire qui est de confectionner une toile originale que l’on pose sur le dos des bœufs le 17 janvier à l’occasion de la fête de St Antoine l’Abbé le protecteur des animaux.

champollion procession boeufs

Chaque attelage partait de la ferme jusqu’à l’église pour être béni et c’est sur cette tradition que les artistes ont travaillé chacune dans son domaine et Véronique Champollion spécialiste de sculptures en papier mâché a fait réaliser des petits bœufs d’une dizaine de centimètres de long avec ce même procédé par les scolaires de Villeneuve Loubet. Ces animaux ont été habillés avec les couvertures sur leur dos par tous les artistes présentes dans l’exposition qui ont eu beaucoup d’imagination en créant les tampons avec tout ce qui leur passait par les mains : morceaux de briques, bouchons, capsules de soda, bref tous matériaux ayant un relief afin d’être imprégnés du « mélange miracle » et, si on regarde bien en en début de la visite, ce sont des dizaines de petits bœufs qui montent la rampe d’escalier ave leur petite couvertures jusqu’aux étages où l’on peut admirer des œuvres plus conséquentes des artistes avec toujours des impressions sur tissus mais pas spécialement sur la tradition des toiles pour les bœufs.

2

Pour Véronique Champollion, travailler sur ce sujet, est une nouvelle étape dans son travail « à la base le projet est venu d’ Isabelle Meurice directrice de l’Espace Malraux, nous sommes partis avec elle cet hiver en Romagne avec une autre artiste Stéphanie Hamel Grain et l’adjointe chargée de la Culture Thérèse Dartois…nous avons rencontré les artisans dans des fabriques, très heureux de nous voir ils nous ont donné des ratés qu’il devaient jeter et ils nous ont conseillé sur le style de travail que nous voulions faire et même une dame nous a prêtée pour l’exposition un immense drap de collection imprimé…finalement, au cours du retour en France j’ai eu l’idée de faire une procession de bœufs en papier mâché et au premier rendez vous avec les élèves, ça a été le déclic avec la fabrication de ces animaux mais aussi avec les petits objets de récupération que je leurs ai proposés pour servir de tampon…

9

ils se sont vite prêtés au jeu parfois en les juxtaposant où en inventant des couleurs, par exemple des feuilles d’arbres, des poudres d’assaisonnements culinaires,, bref le pari semble réussi en voyant l’étonnement des visiteurs et même leurs envies d’en avoir un si bien que quelques petits bœufs sont sortis de l’étable sans notre permission (rires)… » Une expérience intéressante, en effet c’est en partant à la découverte de cette expression culturelle de la Romagne que les artistes azuréennes ont voulu aller plus loin en utilisant chacune leur savoir comme Stéphanie Hamel Grain qui a fait sculpter des tampons dans des gommes, Magali Riou a travaillé sur la céramique

céramique magali rioux détail

, Stéphanie Hamel Grain a réalisé une toile en partant d’impressions de capsules de bouteilles,

stephanie hamel grain impression bouchons plastiques

Jacqueline Matteoda a réalisé des tricots géants avec des écheveaux de chanvre

jacqueline mattéoda tricot geant de chanvre

et Elizabeth Allaria a brodé sur ses toiles peintes.

elisabeth alaria acrylique et broderie detail

On comprend que cette tradition culturelle intéresse les créateurs qu’ils soient français ou italiens, ces derniers ont même une fabrique qui ne confectionne que des tissus pour les grands couturiers, quant à Véronique Champollion, elle déborde d’imagination, ces œuvres exposées, notamment s’inspirent des scènes mythologiques des mosaïques de Ravenne, elle a composé Les Rois mages et Théodora, elle a aussi parodié les personnages du Triomphe de Bacchus et pendant son voyage en Italie, elle a photographié ses personnages favoris en papier mâché sur fond de paysages de Romagne pour créer de nouveaux tableaux comme la Nymphe Dansant et le Faune Joueur de Flûte. De Villeneuve Loubet à Forlimpopoli, il n’y a qu’un pas à franchir afin de découvrir ce patrimoine toujours bien ancré dans la vie quotidienne de cette région d’Italie.

triomphe de bacchus hannibal Carrache palais farnese

Le tromphe de Bacchus

Château des Baumettes : 04 93 73 08 82 – jusqu’au 23 juillet

Jean Pierre Lamouroux

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s