Cinéma / CARICATURISTES , LES FANTASSINS DE LA DEMOCRATIE de Stéphanie Valloatto.

CARICATURISTES , FANTASSINS DE LA DEMOCRATIE de Stéphanie Valloatto.

Aux quatre coins du monde ils témoignent par leurs dessins et caricatures , parfois au risque de leurs vies ou en s’attirant les foudres de la censure . Ils sont des ardents défenseurs de la liberté et de la démocratie et c’est par leurs dessins qu’ils le rappellent avec  leus r traits incisifs – en s’amusant et en nous amusant –  au quotidien pour défendre , le droit Universel de la liberté de penser et de critiquer les puissants, la religion , la finance et l’économie , la politique , les conflits, les mafias,  les Dictatures . Partout ils défient les interdits et les tabous . Douze d’entr’eux nous parlent de leurs expériences et de leurs combats respectifs . Respect…

L' Une des Affiches  du Film.
L’ Une des Affiches du Film.

Il y a une phrase qui nous est restée en mémoire à l’issue de la projection , c’est celle prononcée par le dessinateur Chinois Pi San qui diffuse qui a soutenu son compatriote Ai Weiwei artiste opposant au régime en diffusant un film « graines de Tournesol » sur le Net , pour dénoncer son arrestation et qui dit finalement que plus que les contraintes et les difficultés face à la censure «  le plus important c’est d’oser avoir une opinion … et de rester libre dans sa tête » . Il y a aussi une image , celle du caricaturiste Syrien , Ali Ferzat ( aujourd’hui exilé au Koweit ) qui fut kidnappé par les hommes de mains de Bachar Al-Assad, mis dans un sac, tabassé et torturé et à qui on a brisé les doigts… afin qu’il ne puisse plus dessiner , et pour donner l’exemple à ceux qui voudraient s’en prendre au régime Lybien !.
Et il y a aussi une belle image , celle du chat , Willis , de la caricaturiste Tunisienne Nadia Khiari qui dessine sur les murs , et surtout sur son compte facebook internet, afin de garder sa liberté pour laquelle son «  chat » emblématique, fustige ceux qui en sont les ennemis : «  les hommes du pouvoir qui ont confisqué la révolution et ont du sang sur les mais , les barbus , et ceux qui s’attaquent aux droits des femmes » . dit-elle

la  Caricaturiste  Tunisienne  Nadia  Khiari
la Caricaturiste Tunisienne Nadia Khiari

Pour réaliser ce film-reportage d’informations , les auteurs ont fait un long travail, en amont , de contacts avec les caricaturistes concernés en prenant les précautions d’usage afin de ne pas alerter les autorités des pays concernés et se voir opposer des refus de tournages   « il y a des mots sensibles comme démocratie ou liberté d’expression, a ne pas utiliser dans les mails de contacts , sinon cela lance un message d’alerte aux autorités  » , dit la cinéaste dans le dossier de presse . Importance aussi de l ‘utilisation de «  fixeurs » ( contacts sûrs et indépendants ) et les relais ( ambassades) sur place, et « plans de travail  et tournage » souvent improvisés au dernier moment afin de ne pas faire courir risques et dangers aux caricaturistes . Comme ce fut le cas pour le Chinois Pi San, pour lequel le matériel destiné a filmer les rencontres a été acheté sur place par les auteurs , afin de ne pas réveiller les soupçons . Où,  secret gardé également , pour la dessinatrice Vénézueliene  Rayma qui vit quasi cloîtrée chez elle, afin de ne pas l’exposer aux milices Pro-Gouvernementales. De la même manière pour le Caricaturiste Russe Zlatkovsky contraint à la clandestinité depuis Brejnev ( il s’est même converti en chauffeur de taxi de nuit illégal , tout en continuant à dessiner ) et qui s’en prend aujourd’hui au sujets Tabous : Poutine et le Kremlin ! .

Mikhail  Zlatkovsky  le  caricaturiste  Russe
Mikhail Zlatkovsky le caricaturiste Russe

Un choix qui est destiné a donner un double impact au film : donner une «  visibilité » à ces artistes contraints souvent à la clandestinité ou poursuivis par la censure en même temps qu’offrir un  message d’espoir , et un prolongement pédagogique dans la continuité des actions par les dessinateurs de presse via   la  création de Cartooning for peace mise  en place par Kofi Annan et notre Plantu National en Octobre 2006 suite aux caricatures de Mahomet afin de «  défendre et de soutenir la liberté d’opinion des dessinateurs » qui réunit aujourd’hui plus de 100 Caricaturistes dans le monde . Une mise en lumière – protectrice –  pour les Caricaturistes , selon les auteurs «  ils nous ont assuré que c’était primordial pour eux de parler , de montrer la réalité d e la situation dans leurs pays respectifs . Ils nous ont même dit que le fait d’être exposés dans ce film les protègeraient car ils seraient vus et entendus dans de nombreux pays(..) les gouvernements de leurs pays ne pourraient plus les attaquer ».

 

Et le second aspect pédagogique illustré par

Plantu , le dessinateur ,   filmé  en plein     Travail
Plantu , le dessinateur , filmé en plein Travail

le film , c’est  prolonger le travail effectué auprès des jeunes générations , comme le souligne Stéphanie Valloatto «  C’est un aspect essentiel pour moi (…) réussir  à toucher les jeunes générations sur la fragilité de la Démocratie à travers le point de vue des caricaturistes (…) montrer aux jeunes l’ importance d’une opinion , d’une avis .. ce qui implique de s’exposer , donc d’avoir le  courage de ses opinons au nom de la liberté d’expression . On se rend compte que les jeunes ont souvent peur de dire ce qu’ils pensent , peur de se démarquer dans des sociétés où comme le dit Pi San , on est souvent formatés ». Et notamment une scène du film qui donne la parole à ces jeunes , réunis autour de Plantu , est explicite.

Les  Caricatiuristes   réunis : Zohoré ( Côte  d'Ivoire )  et  Glez  (  Burkina  Faso )
Les Caricaturistes réunis : Zohoré ( Côte d’Ivoire ) et Glez               ( Burkina Faso )

On vous cité certains caricaturistes , mais on ne voudrait pas oublier les autres qui par leur travail et par leurs dessins, sont aussi importants. Comme Slim, le dessinateur Algérien qui fut le premier à               «  croquer » le président Chadli et à combattre les Barbus, qui fut condamné un temps à l’exil au Maroc. Comme Boligan le caricaturiste d’origine Cubaine exilé a Mexique où il a été le premier  a toucher aux trous sujets tabous : le président , l’armée et la vierge Guadalupe . Comme l’Israëlien Kichka et le Palestinien Boukhari , des amis dans la vie qui prêchent par leurs dessins  la paix entre les deux communautés. Comme Danziger ex- du Vietnam , le caricaturiste Américain fustigeant G.W Bush , la Censure économique actionnaire des médias, les conflits (Irak , Afghanistan…) . Comme Zohoré l’ivoirine pour qui « dessiner est un devoir pour donner un point de vue et remonter le moral de la population a travers l’humour dans un pays où les séquelles de la guerre civile et des escadrons de la mort ont fait tant de mal » . Comme,  Glez le Franco-Burkinabé qui utilise dans un pays où la population est à 60 % analphabète , le dessin comme un moyen d’éducation et de réflexion au travers de sujets proposés qui éveillent la parole .
Voilà un film à voir au cinéma en ces temps où la Télévision  – à quelques exceptions près – délaisse de plus en plus, les enquêtes et le travail journalistique de fond ,  un travail qui est effectué ici avec une belle conviction sur un sujet important …

(Etienne Ballérini)
CARICATURISTES , FANTASSINS DE LA DEMOCRATIE de Stéphanie Vallatto -2014-
Avec les Caricaturistes : Plantu (France), Nadia Khiari – Willis from Tunis ( Tunisie), Michel Kichka (Israël), Baha Boukhari ( Palestine), Rayma Suprani ( Vénézuéla), Jeff Danziger ( Usa ) , Menouar Mérabtène dit Slim ( Algérie ), Angel Boligan ( Mexique ), Mikhaïl Zlatkovsky ( Russie ), Damien Glez     ( Burkina Faso), Lassane Zahoré ( Côte de’Ivoire ) , Pi San ( Chine ).

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s