Cinéma / FESTIVAL DE CANNES, la Sélection dévoilée…

FESTIVAL DE CANNES 2014 , La sélection dévoilée …

La Sélection Officielle des Films qui brigueront la Palme d’Or 2014 au Festival de Cannes a été dévoilée ce Jeudi matin 17 Avril à Paris , par Thierry Frémeaux le délégué Général,  et Gilles Jacob pour sa dernière année de Présidence au Festival . 18 Films ( dont deux réalisés par des femmes ) seront soumis au Jury Présidé par Jane Campion qui en fut la lauréate avec La leçon de Piano en 1993, pour attribuer la très convoitée Palme d ‘Or du Festival qui se déroulera du 14 au 25 Mai sur la croisette.

l'Affiche  du Festival de  cannes  2014
l’Affiche du Festival de cannes 2014

Une compétition ,  très relevée si on s’en tient aux noms qui y seront présents avec des Cinéastes qui ont déjà eu l’honneur de la sélection, et dont certains y ont déjà décroché la consécration comme Ken Loach qui présentera Jimmy’s Hill , Mike Leigh qui révélera son Mr Turner,   Les frères  Dardenne qui reviennent ( pour une troisième Palme?) avec Deux Jours , Une nuit.

Les Habitués de la sélection sont donc nombreux à Commencer par les Français Olivier Assayas , et notre Niçois Bertrand Bonello qui présentera  « sa »   version très attendue du Yves St Laurent dont Jalil Lespert, a donné il y a quelques mois, la sienne . Et puis, après son triomphe Cannois et International de The Artist , Michel Azavanicius revient goûter à la frénésie Cannoise avec The search.
On y retrouvera avec impatience et curiosité ,  aussi,   David Cronenberg, Nuri Bilge Ceylan , Tommy Lee Jones , Bennet Miller, Andreî Zviagistsev, Atom Egoyan ou le Jeune et Talentueux Canadien Xavier  Dolan, très prolixe puisque alors que vient de sortir sur les écrans le très beau Tom à la Ferme , c’est déjà le suivant ( Mommy) que le Festival de Cannes accueillera . On est heureux également de retrouver en Compétition le cinéaste Mauritanien , Abderrahmane Sissako dont on avait beaucoup aimé son Bamako ( 2007) et qui revient , avec Timbuktu .

Si,  l’année dernière,  la polémique avait eu lieu sure l’absence de femmes en compétition , cette année  la sélection en recevra deux , dont l’une la Japonaise Noami Kawase qui présentera Deux fenêtres, est une habituée de la croisette où elle remporta la Caméra d’or en 1997 avec Suzuku et Le Grand Prix du Jury en 2007 avec La Forêt de Mogari.
Par contre pour l’Italienne , Alice Rorhwacher qui avait présenté en 2011 Corpo Celeste a la quinzaine des réalisateurs ,  elle franchira  pour la première fois les marches du palais avec son Le Meraviglie     ( les Merveilles ).

Jean-LucGodard  ( Jean-Luc  Godard )

Mais sans conteste l’événement de cette 67 ème édition Cannoise sera le retour sur la croisette du « pape » de la Nouvelle vague Française Jean- Luc Godard  qui retrouve la compétition Officielle après une longue absence de plusieurs années . Autant dire que son nouveau film Adieu au Langage , qui ne manquera pas une fois de plus de surprendre et d’innover , sera un des moments forts de cette édition .

UN CERTAIN REGARD,
La section Un Certain que nous aimons appeler la «  petite sœur » de la Sélection Officielle semble également très alléchante avec une programme très varié et de nombreux premiers films , ainsi que de nombreuses réalisatrices présentes .
La sélection leur fait la part belle avec l’Israélienne Keren Yedaya ( Loin de son Absence) La Française Pascale Ferran , l’Italienne Asia Argento , l’Autrichienne Jessica Hausner remarquée à Venise pour son Lourdes ( 2009) , ou encore July Jung .
On y retrouve également quelques noms prestigieux comme le grand cinéaste Allemand Wim Wenders qui viendra avec une co-réalisation avec Juliano Ribeiro Salgado ( Le sel de la terre) , Tandis que notre Français Mathieu Amalric  après  le  succès de  Tournée (2010)   revient derrière la caméra avec La chambre Bleue adapté de Simenon.
Le Cinéaste Chinois Wang Chao  dont on avait aimé L’orphelin de Hanyang (2001) sera de la partie avec Fantasia , de même que le réalisateur Australien d’origine Néerlandaise Rolf de Heer avec Le Pays de Charlie. Ou encore le  Cinéaste Argentin Lisandro Alonso réalisateur du film -culte Los Muertos qui présentera son nouveau, Jauja.

Evénement très attendu dans cette section avec le passage derrière la caméra du Comédien Ryan  Gosling ( Drive, Les marches du Pouvoir , Gangster Squad , Only God Forgives ) qui présentera Lost River son premier long métrage comme réalisateur. Voilà de quoi rêver …
Ciaovivalaculture  sera présent sur la croisette et nous vous feront part de nos réactions avec des billets quotidiens  sur les films que nous auront pu voir,  tant en sélection Officielle que dans la Section Un certain Regard . Et nous aurons également un œil sur La Quinzaine des Réalisateurs, avec l’ami Jacques Barbarin. Soyez nombreux au rendez-vous ..

(Etienne Ballérini)

La Compétition :
Les 18 Films en compétition pour la Palme d’or :
( Jury Présidé par Jane Campion )
Olivier Assayas, Sils Maria
Bertrand Bonello, Saint Laurent
Nuri Bilge Ceylan, Sommeil d’hiver (Kis uykusu)
David Cronenberg, Maps to the Stars
Tommy Lee Jones, The Homesman
Naomi Kawase, Deux fenêtres (Futatsume no mado/Still the Water)
Mike Leigh, Mr. Turner
Ken Loach, Jimmy’s Hall
Bennett Miller, Foxcatcher
Alice Rohrwacher, Le Meraviglie
Abderrahmane Sissako, Timbuktu
Damian Szifron,  Relatos salvajes (Wild Tales)
Andreî Zvyagintsev, Leviathan
Jean-Pierre et Luc Dardenne, Deux jours, une nuit
Xavier Dolan, Mommy
Atom Egoyan, Captives
Jean-Luc Godard, Adieu au langage
Michel Hazanavicius, The Search

Section ,Un certain regard :
( Jury présidé par Pablo Trapero)
Film d’Ouverture :
Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis , Party Girl .
et
-Lisandro Alonso, Jauja
Mathieu Amalric, La Chambre Bleue
Asia Argento, l’Incomprise ( L’imcompresa)
Kanu Behl, Titli
Ned Benson, Eleaonor Rigby
-Pascale Ferran, Bird People
Ryan Gosling, Lost River
Jessica Hausner, Amour Fou
Rolf de Heer, Le Pays de Charlie (Chralie’s Country)
Andrew Hulme, Snow in Paradise
July Jung, A Girl at my Door ( Dohee-Ya)
Panos Koutras, Xénia
Philippe Lacôte, Run
Ruben Östlund, Force Majeure (Turist)
Jaime Rosales, La Belle Jeunesse (Hermosa Juventud)
Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado, Le Sel de La terre
-Wang Chao, Fantasia
Keren Yedaya, Loin de son Absence ( Harcheck mi Heardo)

(Etienne Ballérini )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s