image Festival / Du Blues, du rock et des guitares

Une nouvelle fois l’association ADAMAS * cher au guitariste Michel Mazza propose sa grande manifestation annuelle. Pour cette 14ème édition qui commence le 23 octobre salle Grappelli au Cedac de Cimiez, on attend quelques pointures de la guitare acoustique.

Ne cherchez pas sur Internet l’association ADAMAS, seuls les passionnés de guitare pensent immédiatement à cet instrument, c’est une belle histoire pour la marque Ovation qui va trouver en France dès 1973 un véritable ambassadeur en la personne du guitariste Marcel Dadi. Avec son Ovation ADAMAS, il fait un tabac dans tous ses concerts si bien que la firme va même baptiser l’un de ses modèles « la Dadi N°3, avec un autre musicien Charlie Kaman ils vont sans cesse cherche r à améliorer les qualités de l’instrument et en faire l’une des meilleures références en la matière dans le monde mais aussi à…St Laurent du Var où Michel Mazza, professeur de guitare au Conservatoire de Musique, a l’idée il y a 14 ans de donner à son festival le nom ADAMAS.

Mike Stern, Lockwood et McLaughlin au festival de Jazz de Nice en 2013
Mike Stern, Lockwood et McLaughlin au festival de Jazz de Nice en 2013

Il faut rappeler que lors du premier festival qui se déroulait sur le stade de la commune, ce sont près de 2500 aficionados qui sont venus écouter entre autres Bill Deraime, depuis, la manifestation a changé de lieu et de nom. Elle fût d’abord accueillie au Forum Nice Nord, au Palais Nikaïa, à Magnan et cette année au Cedac de Nice en s’incluant entre plusieurs concerts du New Jazz Festival, une juste reconnaissance dans la mesure où Michel s’est débattu tous les ans afin de faire revenir en terre azuréenne des grands noms de la guitare, on se souvient de Hoochie – Coochie, Clive Carrol, Calvin Russel, Willy De »ville et bien d’autres.

La grande star de cette année, ce sera Mike Stern, il ne faut pas oublier qu’en 1986, il rejoignit le célèbre groupe Steps Ahead formé par le vibraphoniste Mike Mainieri en 1979, aujourd’hui pour les azuréens c’est toujours un grand moment de le revoir, il était présent au Cedac en 2000, en 2002 et en 2003 avec son Mike Stern Band où il invita dans son groupe le co-fondateur d’UZEB, le bassiste Alain Caron dont on connaît la suite de sa carrière. On n’oublie pas non plus Mike en juillet 2011 sur la scène Masséna pour le Nice Jazz Festival avec Didier Lockwood pour un concert extraordinaire. En ce qui concerne le concert du jeudi 24 octobre, il sera en compagnie de Bob Malach au saxophone, Tom Kennedy à la basse et Keith Carlock un compagnon de longue date.

Stern lockwood au festival de Jazz de Nice en 2013
Stern lockwood au festival de Jazz de Nice en 2013

Si Mike Stern tient le haut de l’affiche, les autres soirées devraient largement combler les fans de guitare acoustique la reine des bluesmen, on attend dès le 23 Eric Sardinas, on dit de lui que les sons qu’ils produit sont très reconnaissables parce que, gaucher à sa naissance, il a appris à jouer comme un droitier,une belle histoire qui poursuit le musicien, pour Michel Mazza, il reste l’un des grands du blues « il a su sans cesse faire évoluer son répertoire, influencé à ses débuts par Muddy Waters puis par la suite par Eric Clapton aujourd’hui accompagné par le groupe Big Motor avec le formidable batteur Bernie Pershey, c’est un grand moment qu’il nous prépare… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s