Cinéma / Les Huit montagnes de Charlotte Vandermeersch et Felix Van Groeningen

Quatre ans après son escapade américaine et My Beautiful boy, le réalisateur belge Felix Van Groeningen et sa compagne Charlotte Vandermeersch ont choisi non pas la Belgique, mais les montagnes du Val d’Aoste pour cosigner Les Huit montagnes, l’histoire d’une amitié, de l’enfance à l’âge adulte…

les-huit-montagnes01
Les Huit montagnes (Le Otto montagne) de Charlotte Vandermeersch et Felix Van Groeningen – Crédit photo : Pyramide

Treize ans après La Merditude des Choses et ses débuts cannois remarqués (l’équipe du film avait défilé à bicyclette sur la Croisette dans le plus simple appareil), Felix Van Groeningen revient à Cannes, non plus à la Quinzaine, mais par la grande porte avec la Sélection officielle et en compétition. Avec Charlotte Vandermeersch, comédienne et compagne, il signe Les Huit montagnes, d’après Paolo Cognetti (roman qui remporta le Prix Médicis étranger en 2017. Le titre est inspiré d’une légende népalaise), l’histoire d’une amitié. Celle de deux enfants, Pietro et Bruno. Pietro est un garçon de la ville (Turin), Bruno vit dans un village de montagne…

les-huit-montagnes02
Les Huit montagnes (Le Otto montagne) de Charlotte Vandermeersch et Felix Van Groeningen – Crédit photo : Pyramide


Les premières images de
splendides montagnes du ne laissent planer aucun doute. Felix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersch ont bien quitté le Plat Pays qui est le leur et celui d’Alabama Monroe et de Belgica, deux autres longs métrages du réalisateur. Dès que Bruno et Pietro se rencontrent, ce n’est plus le flamand, mais l’italien (ou le dialecte du Val d’Aoste) que l’on entend. C’est au cœur de ces montagnes que cette amitié voit le jour et devenir indéfectible même si, sur une vingtaine d’années, elle va être malmenée et mise à mal. On retrouve pourtant des thèmes chers à Van Groeningen : les rapports parent-enfant (La Merditude des choses, Alabama Monroe), la difficulté de communiquer avec le père, la confrontation des rêves à la réalité (Belgica) ou les liens fraternels (Pietro et Bruno sont comme les frères de Belgica). Le film aborde également (sans trop appuyer) les thèmes de la désertification des zones rurales en montagne et le retour à la nature malgré la dureté hivernale.

Cannes 2022 - Le Otto Montagne de Charlotte Vandermeersch et Felix Van Groeningen
Le Otto Montagne de Charlotte Vandermeersch et Felix Van Groeningen – Cannes 2022 – Crédit photo : Pyramide

Si les différents interprètes de Pietro et Bruno sont tous convaincants, on regrettera néanmoins quelques longueurs. Un excès de contemplation de la haute-montagne ?
Au sujet de l’adaptation, Felix Van Groeningen déclare :
 »Cette histoire m’a profondément ému car elle évoque tout ce dont j’avais alors envie de parler. Je me trouvais dans une période de ma vie où je ressentais une urgence à consacrer mon temps à quelque chose de pur et sans cynisme ». Pour Charlotte Vandermeersch : « Je trouvais beau d’essayer de répondre à cette question : qu’est-ce que cela signifie, « être amis » ? Pour moi, ce film évoque également le fait de grandir et de trouver sa place dans le monde. »
Le film a obtenu le Prix du Jury au 75e Festival de Cannes.

Les Huit montagnes (Le Otto montagne) de Charlotte Vandermeersch et Felix Van Groeningen avec Filippo Timi, Luca Marinelli, Alessandro Borghi , Elena Lietti, Elisabetta Mazzullo (Drame – Italie,Belgique, France – 2022 – 2h27 – Date de sortie : 21 décembre 2022).

Voir également :
La bande annonce du film (Vostf – 2mn09)
La conférence de presse (Festival de Cannes44mn)
Philippe Descottes

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s