Les Nuits carrées…ça tourne rond !

Que de chemin parcouru en 9 ans pour ces Nuits Carrées d’Antibes où, désormais, tous les ans, quelques uns des meilleurs musiciens de la planète hip hop, electro et pop rock sont au rendez vous et bien gardés par l’immense sculpture d’un soldat de la guerre de 1914, juste au dessous du Fort Carré.

 

La plus belle note peut être désormais donnée à l’organisateur de ce festival et directeur du Label Note, Sébastien Hamard, qui a su monté en puissance sa programmation, tout en conservant l’esprit premier de ses débuts, en proposant la qualité et la diversité, ce qui n’est pas toujours le cas dans d’autres manifestations où parfois le pire côtoie le bon, pour Sébastien Hamard, pour durer, il faut savoir se remettre en question.

Sébastien Hamard 

« On est parti en 2007 avec un événement pluridisciplinaire avec de la forme théâtrale, de la forme dansée et des Musiques Actuelles et, effectivement quelques clins d’œil au jazz, il est vrai qu’il y a 3 ans, on a accentué un petit peu plus les Musiques Actuelles pour installer les Nuits Carrées comme telles et répondre un petit peu à la demande de notre public tout en restant vraiment dans un événement qui a pour but de toucher le plus grand nombre de personnes, c’est à dire rien de trop pointu et qu’il y en ait pour tout le monde et que toutes les générations puissent s’y retrouver. On entame la première soirée avec des talents azuréens qui commencent vraiment à rayonner sur tout le territoire français. Ils s’appellent Benjamin Fincher, jeune artiste dans la verve un petit peu pop électronique,

P1050739

on continue avec le phénomène Sage qui est un des fondateurs du groupe Revolver qui a cartonné, il y a quelques années, et qui va proposer son nouveau projet en compagnie d’un quatuor à cordes, ça s’annonce absolument magnifique.

P1050740

On continue avec la plus grande fierté azuréenne de l’année qui est le groupe niçois Hyphen, Hyphen, il cartonne dans toute l’Europe et il a notamment clôturé le Printemps de Bourges cette année…

P1050741

On passe vraiment sur la planète hip hop avec une belle transition avec un antibois Veust Lyricist, il va présenter son nouveau projet avec Akhenaton et, on clôture la grande scène du festival avec la carte blanche inédite qu’on donne au groupe IAM, groupe marseillais qui va donc poser son nouveau show : 30 ans de carrière et le nouvel album d’Akhenaton qui vient d’avoir aux Victoires de la Musique, le prix du meilleur album musique urbaine de l’année, c’est l’événement de 2015 et on clôturera la soirée avec le trio du DJ, la Fine Équipe, c’est le DJ français très tendance…pour le second soir, on va entrer plus dans la black musique traditionnelle, on va commencer avec John Milk, une jeune formation de Lyon dans la tradition soul.

P1050743

On continuera avec un groupe franco américain avec Mc Mattic et le pianiste français Juke, Empire of Sound vient de sortir leur premier album Out of the North dans la lignée du jazz groove new-yorkais…en parlant de New York, on a invité aussi un autre artiste américain mais de Washington El Khalifa Oddisee dans la plus pure influence jazz soul…

P1050746

Le dernier concert, c’est une carte blanche à IAM qui a invité entre autre, le DJ Kheops, l’un des plus grands collectionneurs de vinyles… »

A peine terminée les Nuits carrées, Sébastien Hamard prépare la rentrée musicale de septembre car sa maison de production fait feu des quatre fers, notamment avec une présence dans la ville voisine de Mandelieu pour les concerts hivernaux de jazz et une initiative vers les jeunes musiciens.

S Hamard 

«  On a mis en place sur le territoire de la CASA et dans les différentes médiathèques, un dispositif qui fonctionne très bien et qui a pour but de mettre en avant les artistes émergents nationaux et régionaux, c’est un peu notre pépinière d’artistes et nos coups de cœur dans lesquels on va sélectionner les découvertes qui joueront au festival début juillet ou à la fin du mois de janvier… »

Nous reviendrons vers Sébastien Hamard, lors des premiers concerts de jazz à, la rentrée automnale.

 

                                                              Jean Pierre Lamouroux

Nuits carrées dans l’amphithéâtre en plein air du Fort Carré d’Antibes

Tel : 06 10 24 10 42

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s