Cinéma/ Disparition…je me souviens de Magali NOEL.

Je me souviens, de Magali NOEL.Magali_Noel

-Je me souviens de Magali Noël née en Turquie le 27 Juin 1931 à Izmir, de son vrai nom Magali Noëlle Giuffray de parents travaillant dans les services diplomatiques.
-Je me souviens qu’elle a vécu en Turquie jusqu’à la fin des année 1940, et qu’elle y a fait des études de Chant , de musique et de danse , et qu’elle a débuté à l’âge de 16 ans en se produisant dans des Cabarets …
-Je me souviens qu’à sa venue en France elle suivra des études d’art Dramatique et qu’elle se fera rapidement une place sur la scène au Théâtre et sur les écran de cinéma où elle débute dans Seul dans Paris (1951) sous la direction d’Hervé Bromberger.
-Je me souviens que , très vite , le cinéma se l’accapare et qu’elle s’y fait sa place en tournant avec des cinéastes comme Maurice Labro ( deux de l’escadrille/ 1953 ) et Jean Devaivre ( Le Fils de caroline Chérie / 1955)
-Je me souviens que la seconde moitié des années 1950 la fera accéder aux premières places sur les génériques des écrans de Cinéma ,  et sous la direction des meilleurs cinéastes Français ….
-Je me souviens de son rôle de la caissière Lisette dans La Razzia sur La chnouf d’henri Decoin( 1955) d’après Auguste Le Breton . Où elle est face à Jean Gabin et Lino Ventura .
-Je me souviens la même année de la Viviane dans le « mileu » des Gangs rivaux  du film de Jules Dassin  Du Riffifi chez les  Hommes  , toujours d’après Auguste Le Breton .

Magali Noêl  et Jean Gabin
Magali Noêl et Jean Gabin

-Je me souviens toujours de cette année 1955 qui la verra encore à l’affiche de Les Grandes manœuvres sous la direction de René Clair et en compagnie de Gérard Philippe Michème Morgan , Jean Desailly…elle y joue le rôle de la Thérèse la Chanteuse .
-Je me souviens aussi de Lolotte la soubrette de la Princesse Polonaise dans le film de Jean Renoir Héléna et les Hommes ( 1956 ) à l’affiche aux côtés d’ ingrid Bergman , Jean Marais et Mel Ferrer .
-Je me souviens aussi de son rôle de Madeleine Ferrand dans Assassins et Voleurs de Sacha Guitry ( 1956)
-Je me souviens aussi que c’est en 1956 qu’elle revient à la chanson , et pas de n’importe qu’elle manière . « Fais Moi Mal Johnny , moi j’aime l’amour qui fait boum ! » , c’est elle qui défraie la chronique en chantant avec verve et entrain , la chanson écrite par Boris Vian et composée par Alain Goraguer . Chanson dont l’audace des mots ( et celle de l’interprétation de Magali Noël) marquera des générations .la chanson , sera aussi de la Bande- son du film Le Fauve est lâché de Maurice Labro (1958) . La belle Magali continuera à chanter et à enregistrer jusqu’à la fin des années 2000 , enregistrant l’album « à toujours » au Studio Ferber à Paris …

Luciano Emmer, Marina Vlady , Magali Noël et Berard Fresson  lors d'un tournage  en Italie dans les années 1960
Luciano Emmer, Marina Vlady , Magali Noël et Berard Fresson lors d’un tournage en Italie dans les années 1960

-Je me souviens  aussi qu’on la retrouve au cinéma encore Dans Boulevard de Julien Duvivier ( 1960 ) , Mais c’est le grand cinéaste Italien Fédérico Fellini qui l’immortalisera en, en  faisant l’une de ses égéries qui promènera sa silhouette dans de nombreux films …
-Je me souviens qu’elle y était La Fanny de La Dolce vita face à Mastroianni/ Ekberg.
-Je me souviens qu’elle était La Fortunata dans Le Satyricon de Fellini (1969)
-Je me souviens qu’ele était l’inoubliable, La Gradisca la coiffeuse de l‘Amarcord de Fellini(1973) . Le maître qu’elle honore dans le documentaire Ciao Fédérico de Gidéon Bachman …
-Je me souviens qu’elle a continué a faire du cinéma jusqu’en 2003 ( Rien que du Bonheur de Denis Parent ) , et à jouer aussi dans de nombreux téléfilms ( notamment dans la série Les Coeus Brûlés) …et que le théâtre et les planches y virent sa silhouette réciter du Molière ,  du La Fontaine ,du Prévert,  et jouer du Labiche , du Feydeau , Alexandre Dumas …et être du spectacle de Jérôme Savary « cabaret ».
-Je me souviens enfin , qu’elle s’est éteinte paisiblement dans son sommeil à la veille de ses 84 ans à Châteauneuf -de -Grasse dans notre arrière Pays Niçois ….
(Etienne Ballérini)

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s