Cinéma / Disparition : Christopher LEE , La mort de Dracula …

Célébre dans le monde entier pour son rôle du conte Dracula qu’il a incarné à plusieurs reprises , dans la série de films produits par la célèbre compagnie Hammer, le comédien Britanique Sir Chritopher Frank Carandini s’est éteint à l’âge de 93 ans,  de suites  d’une insuffisance Cardiaque et de problèmes  Pulmonaires…

Christopher  Lee  en  2009
Christopher Lee en 2009

Si Dracula l’a rendu célèbre , il l’aura été aussi par une longue carrière qui compte a son actif plus de 200 films , mais aussi des incursions dans la Production , la photographie ou , encore , dans la chanson , la musique … et la narration ( sa prestation en narrateur vedette du Seigneur des Anneaux , au Grand Rex à Paris en 2011 ). Une polyvalence , qui lui valut le respect de toute la profession qui reconnaîtra en lui , un grand artiste travailleur qui avait , aussi , ce sens de la dérision … qui lui a permis d’interpréter des personnages inquiétants , aussi , dans d’autres genres que celui des films Fantastiques et d’Epouvante , comme ce fut par exemple le cas avec Le personnage de Scaramanga qui affrontait James Bond dans L’homme au Pistolet d’Or signé Guy Hamilton (1974) . Mais également de diversifier ses prestations dans bien d’autre registres , y démontrant , si besoin était, tout simplement son immense talent. Dans la dernière partie de sa carrière les grands cinéastes ,  ce  sont entr’autres : Tim Burton , Peter jackson , Georges Lucas   qui  lui  ont permis de  toucher le cœur d’un  nouveau   public .

Donc ce fils d’un lieutenant- colonel de l’infanterie Royale et d’une Comtesse ( Carandin Di Sarzano ) ne en 1922 à Londres ,  n’aura pas le parcours scolaire souhaité ( Oxford ) suite au déboires financiers consécutifs à la crise économique , et  éffectuera des petits « jobs » avant de s’engager dans l’armée où, s’il  est récalé de la Royal Air Force pour « défaillance du nerf optique »,il  sera affécté au service des renseignements et de l’encadrement des pilotes en Afrique du Nord . A sa démobilisation en 1946 , sur le conseil d’un  Cousin  maternel , il s’éssaie au métier d’acteur …et décroche un contrat avec la célébre firme Rank . Le voilà engagé sur de bons rails qui vont lui permettre pendant Dix ans de poser ses jalons dans le métier . Jouant tour à tour avec les meilleurs comédiens de l’époque : Laurence Olivier ou Peter Cushing qui deviendra son partnaire dans de nombreux films. Et faisant des rencontres marquants comme celle du cinéaste Térence young qui le fera débuter en 1948 dans l’étrange rendez-vous , suivi par des engagements pour le petit écran et des participations a des co-productions Américano-Britanniques qui le feront croise , Raoul Walsh ( Capitaine sans peur )ou Robert Siodmak ( Le corsaire rouge ) .

l'affiche du  film
l’affiche du film

Mais c’est au cours de la décennie suivante que tout va se déclencher . Et notamment en 1967 où sa grande taille ( près de deux mètres) le fait repérer pour tenir le rôle de « la créature » du Docteur Frankenstein dont le réalisateur Terence Fisher prépare la réalisation de Frankenstein s’est échappé . Christopher Lee ne le sait pas encore mais c’est le début d’une fulgurante célébrité qui va s’amorcer , en même temps que celle d’une double collaboration avec le cinéaste Terrence Fisher et le Comédien Peter Cushing interprète du rôle – titre du Docteur Frankenstein . Le film produit par la firme Hammer rencontre en effet un gris succès public et le «  trio » se retrouve pour doubler la mise ,et  le succès franchira la manche et deviendra Mondial . Désormais le comte Dracula a le visage de Christopher Lee qui va succéder dans la mémoire du public et des cinéphiles , à celle du légendaire Bela Lugosi. Le jeu de Christopher Lee,  fait en effet sensation et le vêtement de Dracula sera porté désormais avec succès à dix reprises par le Comédien. Au trio du Début des Dracula se succéderont d’autres réalisateurs ( Freddie Francis , Roy Ward Baker , Alan Gibson) et d’autres Comédiens ou comédiennes dont Barbara Shelley . Mais le Trio continuera à  travailler dans de nombreuses productions ( Le chien des Baskerville et La malédiction des Pharaons/ 1959, La Gorgone / 1954 , La Nuit de la Grande Chaleur / 1967 ) . Et le « duo » avec son désormais « ami » Peter Cushing sera réuni pour près d’une vingtaine de productions , signées aussi par Freddie Francis ( Le train des épouvantes / 1965 , la Chair du Diable /1973 ) ou d’autres comme Kevin Connor ( Le trésor de la montagne sacrée/ 1979 ).

Christopher  Lee  dans le Rôle  du Comte  Dooku (  Stars  wars )
Christopher Lee dans le Rôle du Comte Dooku ( Star wars )

Pour Christopher Lee, désormais la notoriété , mais aussi sa connaissance des langues, lui permettront  de s’ouvrir une carrière internationale bationale avec des productions étrangères en Italie par  exemple  ( Le Coprs et le Fouet de Mario Bava / 1963) et de pouvoir se permettre d’aborder des rôles plus variés . Déjà, son approche de Sherlock Holmes qui avait séduit dans Le chien des Baskerville qui avait séduit Billy Wilder le poussera a lui confier le rôle …du frère de Sherlock dans le Superbe La Vie privée de Sherlock Holmes ( 1970 ) , il sera aussi un Raspoutine étonnant ( Raspoutine Moine fou / 1965 ) sous la direction de Don Sharp qui lui propose aussi de revêtir l’ habit de Fu Manchu ( Le Masque de Fu manchu / 1965 ) qui réalisera trois films de la série qui en comptera Cinq. Christopher Lee revêtira aussi l’habit du conte de Rochefort pour les deux films ( Les trois Mousquetaires et On l’appelait Milady / 1973 et 1974) de la version signée Richard Lester . Il sera aussi un Dracula version comédie loufoque ,sous la direction d’Edouard Molinaro dans Dracula Père et Fils ( 1976 ) . En dehors du James Bond déjà cité , il participera également à de nombreuses superproductions internationales comme , Le Tour du Monde en 80 jours de Buzz Kulik (1989 ) .

Christophe r   Lee  dans  le  rôle de  Saroumane  dans Seigneur des  Anneaux   ,de  Peter  Jackson
Christophe r Lee dans le rôle de Saroumane dans Seigneur des Anneaux ,de Peter Jackson

Dans Les années 1990 , sa notoriété auprès des cinéastes cinéphiles lui ouvrira d’autres horizons. Ceux du comédien que l’on invite en « guest » star pour des rôles de prestige ce que firent , Steven Spielberg pour 1941 ( 1980 ) ou Joe Dante ( Gremlins 2 / 1990 )…Mais  ce sont trois cinéastes « fans » qui vont lui offrir une seconde carrière magnifique dans  les  années  2000, le faisant revenir dans le cœur des jeunes générations. Avec des personnages qui sont dèja tout aussi mythiques que Dracula . C’est Tim Burton qui va lui ouvrir la voie en lui offrant le rôle du Bourgmestre dans Sleepy Hollow , la Légende du cavalier sans tête (1999) aux côtés de Johnny Depp, Christopher Walken et Miranda Jackson , un beau conte fantastique qui renvoie aux heures glorieuses de La Hammer . C’est ensuite un autre amateur de fantastique, Peter Jackson , qui va renchérir en lui proposant le rôle de Saroumane , le chef des Istari, magiciens envoyés dans la Terre du milieu sous forme humaine pour lutter contre Sauron . Ce sera la trilogie du seigneur des Anneaux ( 2001- 2003 ) que l’on retrouve dans le Hobbit , le Voyage inattendu (2012 ) et La bataille des Cinq Armées (2015 ) . Et puis ,c’est un autre fan du cinéma Fantastique, Georges Lucas,  qui lui ouvre les portes de La Guerre des Etoiles avec le rôle de Dooku ou Dark Tyranus, le Seigneur Sith commandant suprême de la Confédération des Systèmes indépendants . Il y figure dans l’ épisode II , L’Attaque des Clônes ( 2002 ) et l’épisode  III ( La Revanche des Siths / 2005 ) . Ces trois expériences sont une sorte d’apothéose magnifique pour une carrière qui ne le fut pas moins . De toute manière que ce soit sous les traits du comte Dracula , ceux de  Dooku ,   ou ceux de Saroumane … Christopher Lee , viendra  encore  hanter les  yeux  des cinéphiles d’hier et d’aujourd’hui , pour resurgir sur les écrans désormais multiples de tous les supports d’images . Monsieur Christopher , vous méritez bien cette résurrection en images qui ne manquera pas de venir remplir  vôtre demeure d’outre- tombe,  de leur admiration . Que notre pensée pour vous , rejoigne vôtre demeure Universelle…
(Etienne Ballérini)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s