Musique / Groove Addict, un projet du N.J.O

Après 7 ans d’existence, le Nice Jazz Orchestra continue d’explorer la musique de jazz et tous les ans ce travail est présenté à Nice (1). Cette année, au bout de ce projet, il y aura l’enregistrement d’un nouveau CD toujours sous la direction du saxophoniste Pierre Bertrand (2).

Pierre Bertrand
Pierre Bertrand

Depuis sa création en 2008, de nombreux musiciens de la région sont passés par le Nice Jazz Orchestra. Régi en association, l’orchestre n’hésite pas à se séparer de solistes pour en recevoir d’autres, un brassage de talents qui oblige tous les musiciens à donner le meilleur d’eux-mêmes afin de confirmer l’image de ce mini big band azuréen composé de nombreux professeurs et leaders de groupes ce qui permet à Pierre Bertrand d’avoir une grande diversité dans le répertoire comme cette version groove de plusieurs de ses compositions.

« Groove, c’est une interprétation du rythme, une interprétation humaine qui est dansante et qui parle aux jambes. On a voulu bâtir petit à petit un projet qui est bâti sur le groove, sur une rythmique, on a tout simplement pris celle du NJO qu’on étoffe progressivement avec deux cuivres »

JP L : Quelles sont les images qui vous passent par la tête quand vous composez ou arrangez et quelle musique écoutez vous ?

« Techniquement, je suis en perpétuel apprentissage, je m’intéresse toujours à des choses que je ne connais pas et puis, ça fait quand même 19 ans que je suis professeur d’écriture. Je profite aussi de ce travail avec des étudiants réguliers pour aller moi-même étudier des morceaux de compositeurs que je maîtrise moins bien…j’utilise aussi beaucoup le Conservatoire comme une antichambre de la recherche et de la création, ce qui se fait un peu partout dans tous les métiers. Souvent, les facultés sont des endroits où on cherche et ce que j’écoute en tous cas depuis 3, 4 ans essentiellement qui m’intéresse et que j’achète, ce n’est pas ce que tout le monde écoute, c’est Henri Dutilleux, Olivier Messiaen, les plus modernes et puis évidemment Bartok et Prokofiev mais il ne faut pas oublier qu’en France, moi je ne le prends pas comme de la prétention, on a une vraie tradition d’orchestration, d’arrangements, d’écriture vraiment française qui remonte à plus d’un siècle, à l’époque où il y avait des grands professeurs au Conservatoire qui vous élevaient et vous émulaient comme Gabriel Fauré, Maurice Ravel ou D. Boulanger. Tous ces gens ont fait des générations de grands professeurs qui sont toujours en activité. On a une tradition et une façon d’écrire française, tous ceux qui sont passés dans ces circuits ont un savoir faire qui fait que forcément, on n’est pas ouvert qu’au jazz…on est aussi ouvert sur cette musique là, sachant que la musique française du début du 20ème siècle a extrêmement influencé tous les arrangeurs de jazz, on ne sait même pas qui a influencé qui ? Ce sont des retours, Duke Ellington a piqué énormément à Maurice Ravel qui lui-même a été impressionné par Gershwin et par les jazzmen dans les années 20 et il a écrit un blues et le Concerto pour la main gauche et le concerto en sol et il y a des références blues à l’intérieur. C’est tout le temps des allées retours »

Bertrand pierre

JP L : Lors de votre travail au Conservatoire, les élèves vous aident-ils aussi à imaginer une composition ?

« C’est plutôt une question d’un élève qui amène à réfléchir et sur laquelle on n’avait pas forcément pensé et qui nous ouvre des idées nouvelles, çà oui, il est arrivé qu’un élève plus perspicace qu’un autre qui pose la question qui tue et cette question, à partir du moment où on ne sait pas y répondre, il y a un truc qu’on n’a pas vu et à ce moment là, on trouve la solution et ça m’est arrivé plusieurs fois en plus de 20 ans et même récemment…j’avais aussi trouvé sur Internet quelqu’un qui parlait des gammes qui ne sonnaient pas du tout et, finalement, je me suis dit, je vais regarder et j’ai regardé…finalement, j’ai trouvé quelque chose et j’en ai fait un morceau… »

minino-garay 3

Janysett Mc Pherson

Pour ce concert, il y aura l’un des plus prestigieux percussionniste de jazz, l’argentin Minino Garay et la pianiste et chanteuse cubaine Janysett Mc Pherson. La fête du jazz sera au rendez vous demain et vendredi au Théâtre Francis Gag (3) à Nice, l’un des plus anciens lieux culturels de la ville

(04 92 00 78 50)

                                                  Jean Pierre Lamouroux

                                                                                                  Pierre Bertrand, direction, saxophones et flûte

Fred Luzignant, trombone, vocal

Fred D’Oelsnitz, piano, fender

Janysett McPherson, orgue, synthétiseur vocal

Amaury Filliard, guitare

Christian Pachiaudi, electric bass, contrebasse

Alain Asplanato, drums

 

(2) Plusieurs fois récompensé, il est multi disciplinaire : musicien, arrangeur, compositeur, producteur. Il a marqué ces dernières années le monde musical avec de superbes réalisations comme Madre en 2008, un opéra chorégraphique flamenco avec la danseuse Sharon Sultan, Casa Nagra en 2010 avec une autre danseuse Sabrina Romero et encore il a participé au dernier CD Ultimo d’André Ceccarelli avec des musiciens de l’Opéra. Il fut aussi Co directeur avec le trompettiste Nicolas Folmer du Paris jazz Big Band. Il est professeur d’écriture aux Conservatoires de Paris et de Nice et professeur d’analyse au Conservatoire National Supérieur    

(3) Le plus célèbre comédien et compositeur niçois décédé en 1988,il avait créé en 1933 sa troupe en immortalisant La Pignata d’Or ,le chef d’œuvre du répertoire nissard avant de représenter le personnage de Tanta Vitourina que tous les anciens niçois ne manquaient pas d’aller voir dans ce théâtre. Sur le même sujet je reviendrai sur la nouvelle création du 15 au 20 mai avec cette troupe pour Cronica d’en Riba de Mai, une comédie littorale d’Hervé Barelli.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s