Je me souviens / Se questo è un Uomo.

Se questo è un uomo
Primo Levi avait été chargé en 1945 avec un autre déporté, de rédiger un rapport technique sur le fonctionnement du camp d’extermination d’Auschwitz pour les Alliés. Ce travail, ainsi que des brouillons rédigés à l’intérieur du camp, lui servira de base pour la rédaction de Si c’est un homme ( Se questo è un uomo). Il lui fut difficile de trouver un éditeur italien. Finalement le livre parut en 1947, publié à 2 500 exemplaires, et passa inaperçu : il ne fut vendu qu’à sept cent exemplaires. Le titre en italien (soit : si ceci est un homme) est plus précis et plus direct que le titre en français.
Le 27 janvier, nous célébrons le 70ème anniversaire du camp d’extermination d’Auschwitz. Que la plume se taise et laisse le langage à l’image, tout en se souvenant que « le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde » (Berthold Brecht, La résistible ascension d’Arturo Ui)….

Jacques Barbarin.

Ceux  trouvés par  les Libérateurs
Ceux trouvés par les Libérateurs
Arbeit Macht Frei
Arbeit Macht Frei

 

 

 

 

 

 

 

 

Survivants d'Auschwitz
Survivants d’Auschwitz

 

 

 

 

 

 

Musée  d'Auschwitz -Birkenau
Musée d’Auschwitz -Birkenau
Chambre  à Gaz
Chambre à Gaz
Avant- Après
Avant- Après

 

Illustrations :
Arbeit macht frei
Ceux trouvés par les libérateurs
Survivants d’Auschwitz
Musée d’ auschwitz-birkenau
Chambre à gaz
Avant-Aprés

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s