Au Graillon, cap sur la biodiversité

Aquanautes - Affiche 30x40 copie

Si vous voulez découvrir des photos sous marines exceptionnelles sur la faune et la flore dans les eaux azuréennes, c’est le moment avec une exposition qui se tient à la Batterie du Graillon (1) l’ex musée napoléonien à Antibes.

 

 Serpenton à long nez - Stéphane Jamme 75x50 copie

Depuis quelques années, avec le progrès technologique des appareils photographiques, les clichés sous marins sont exceptionnels et permettent de découvrir une faune et une flore multicolore. L’exposition proposée par l’association Aquanaute (2) est très différente, en effet les photographes réalisent un reportage sur la vie sous marine dans quelques mètres ou centimètres d’eau et sur une faune qui fait tout pour être discrète et même cachée en attendant parfois longtemps avant qu’un poisson ne sorte de son habitat où même du sol sablonneux où il s’est enfouit.

 

Hippocampe à museau court - Marie Ramm 60x40 copie

Pour Stéphane Jamme, l’un des fondateurs d’Aquanaute, le but c’est de réaliser un travail pédagogique « le plus souvent, nous travaillons dans quelques centimètres de profondeur, cette vie sous marine n’a jamais été photographiée comme nous le faisons, nous essayons justement de comprendre vraiment ce qui se passe chez des espèces extrêmement petites…pour cette exposition, nous avons changé de méthode de travail en proposant seulement ce qui se passe dans les eaux antiboises mais pas seulement dans les petites profondeurs. La raison en est simple, en méditerranée le site est exceptionnel dans la mesure où il y a une richesse importante d’habitats pour la faune, nous avons donc divisé cette exposition en trois volets en expliquant cette vie dans le milieu coralligène, sableux ou au milieu des posidonies… »

Crevette des comatules - Stéphane Jamme 75x50 copieBaudroie - François Würz 75x50 copie

Dans cette exposition, il n’y a pas un moment où l’on peut s’ennuyer, 150 photos sont proposées dont plusieurs de 2 mètres de haut imprimées sur de la toile rigide ou encore un immense totem de 3 mètres de diamètre, une colonne à 20 faces où sont accrochées 100 photos de limaces rencontrées par 28 photographes, une œuvre jamais réalisée en Méditerranée. Le côté pédagogique est très intéressant quand on découvre cet univers dans les habitats coralligènes construits souvent sur des parois verticales formées par des concrétions sur un support rocheux avec des cavités, ce sont des centaines d’espèces végétales et animales parfois minuscules et imperceptibles qui construisent ces « maisons ». Ce sont les photos sur fond sableux qui sont les plus captivantes comme le raconte Stéphane Jamme

 

Gobie moucheté - Stéphane Jamme 75x50 copiePennatule charnue - Pierre Beaudry  75x50 copie

« …on pourrait croire à un désert, en fait, c’est une richesse extraordinaire de vie qui s’y déroule, mais voilà, souvent cette faune est camouflée, nous réussissons le plus souvent à la découvrir en plongeant la nuit, il y a par exemple le Serpenton, c’est un peu comme une anguille, long parfois de 2 mètres, vous voyez juste une petite tête sortir du sable, il y a aussi des photos très rares de la Raie électrique, souvent large d’une dizaine de centimètres, elle électrise ses deux nageoires, en se soulevant, elle aspire sa proie et referme ses nageoires et donne une impulsion électrique…un jour, sur une de 45cm, j’ai mis mon doigt et pendant quelques minutes, j’ai eu le bras endolori ».

Raie torpille - Stéphane Jamme 60x40 copie

Dans le milieu des posidonies que l’on appelle souvent mal à propos des algues mais qui sont des plantes et qui rappelons le, sont le véritable poumon de la Méditerranée, un peu comme sur terre avec la forêt amazonienne, en effet ces plantes aquatiques qui servent d’habitats, de nursery et de nourriture ont une croissance de 1 à 6 centimètres par an, les scientifiques ont calculé qu’un navire, qui traîne une ancre sur 100 mètres de long, détruit mille ans de croissance. Dans ces étendues de posidonies, la vie est intense comme on peut le voir sur différents clichés, dont certains sont uniques et rarement vus dans une exposition d’où l’idée des photographes de proposer le thème « l’art de la supercherie » et là c’est bleufant comme le rappelle Stéphane

Arnoglosse de Thor - Stéphane Jamme 60x40 copie

« …par mimétisme, ces espèces peuvent se confondre complètement avec la flore ou le substrat environnant, une faune parfois discrète comme le poulpe, la sèche ou l’hippocampe. Je précise que pour l’instant, les photos et les commentaires que nous proposons ne concernent que le secteur des environs du Cap d’Antibes, si des plongeurs veulent contribuer à ces recherches…qu’ils n’hésitent pas à nous contacter…nous sommes des explorateurs et, a chaque plongée, nous faisons de belles découvertes avec toutes ces espèces jamais ou rarement photographiées » Après Antibes, les Aquanautes préparent une autre expo à la Faculté des Sciences de Valrose à Nice sur le thème « Faune rare et exceptionnelle sur le littoral azuréen ». Si vous n’avez pas eu le temps de vous rendre à la Batterie du Graillon, amusez vous sur les clichés qui suivent à découvrir cet art de la supercherie où se trouve exactement le petit animal au milieu de son environnement du moment, bonne chance…

Poulpe - Stéphane Jamme - 60x40 copie

                                                                                                                                                                                   Jean Pierre Lamouroux

 

Batterie du Graillon jusqu’au 13 septembre sauf dimanche et lundi. 04 93 61 45 32

  • Depuis l’an dernier, le site est propriété du Conservatoire du Littoral sur 2 hectares et 400 mètres linéaires. La ville gère cet espace et a créé l’Espace Mer et Littoral.
  • Aquanaute : fondé en 2012, 60 membres dont 30 photographes actifs. Cette association n’organise pas de plongée, elle est spécialiste de photos par petits fonds.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s